Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba
Au cœur de la micro-finance : UFC SA

Au cœur de la micro-finance : UFC SA

« Comme un nouveau, nous prenons soins de vos finances » RAISON SOCIALE: Univers Finances...

Mendzong Mefo’oh Leuguhem Bafou section de Yaoundé : invitation à sa semaine culturelle

Mendzong Mefo’oh Leuguhem Bafou section de Yaoundé : invitation à sa semaine culturelle

Sous le haut patronage du Chef Supérieur de 1er degré du groupement Bafou, Sa Majesté Fo’o Ndong...

Soutenance de Master II de Mlle DONTSI YIMTSA Josiane Juliette : la famille du Maire NDZOUEBENG Thomas en fête

Soutenance de Master II de Mlle DONTSI YIMTSA Josiane Juliette : la famille du Maire NDZOUEBENG Thomas en fête

Titulaire d’une maitrise en administration et gestion des entreprises, Mlle DONTSI YIMTSA Josiane...

Anniversaire 50naire de Kem Tchoungté MEZATIO Saint Sylvestre

Anniversaire 50naire de Kem Tchoungté MEZATIO Saint Sylvestre

Kem Tchoungté MEZATIO Saint Sylvestre a voulu marquer un temps d’arrêt pour partager avec ses...

1ère réunion préparatoire du dîner-débat organisé par Bafou.org

1ère réunion préparatoire du dîner-débat organisé par Bafou.org

Le 06/04/17, s’est tenue une réunion, au domicile de Mefo Tedonvouh Aghokeng à OMNISPORT-Yaoundé,...

  • Au cœur de la micro-finance : UFC SA

    Au cœur de la micro-finance : UFC SA

    jeudi 27 avril 2017 16:11
  • Mendzong Mefo’oh Leuguhem Bafou section de Yaoundé : invitation à sa semaine culturelle

    Mendzong Mefo’oh Leuguhem Bafou section de Yaoundé : invitation à sa semaine culturelle

    mercredi 26 avril 2017 12:12
  • Soutenance de Master II de Mlle DONTSI YIMTSA Josiane Juliette : la famille du Maire NDZOUEBENG Thomas en fête

    Soutenance de Master II de Mlle DONTSI YIMTSA Josiane Juliette : la famille du Maire NDZOUEBENG...

    jeudi 20 avril 2017 16:01
  • Anniversaire 50naire de Kem Tchoungté MEZATIO Saint Sylvestre

    Anniversaire 50naire de Kem Tchoungté MEZATIO Saint Sylvestre

    jeudi 20 avril 2017 11:23
  • 1ère réunion préparatoire du dîner-débat organisé par Bafou.org

    1ère réunion préparatoire du dîner-débat organisé par Bafou.org

    mercredi 19 avril 2017 20:09

Concours de la littérature en langues africaines édition 2011 en audio ou en vidéo ou par écrit

PACC_2011_2010Après des siècles d´esclavage et des décennies de colonisation l´Afrique souffre aujourd'hui de la néo colonisation. La besogne du colon est perpétuée et vise à déraciner les africain(e)s de leur culture. Notre existence est culture d’ouverture, de préservation de l’environnement, du mouvement. La culture africaine est extrêmement riche et créative comme nous le prouve entre autre la diversité de nos langues.  

Il faut donc pérenniser notre bien le plus cher en commençant à sécuriser nos langues maternelles que le colon taxait de « langues sauvages » et que ses successeurs à travers le néo colonialisme achèvent d’enterrer. C’est pour promouvoir les valeurs culturelles d'Afrique à travers nos langues maternelles africaines que depuis l'Allemagne, et en collaboration avec différents jurys en terre africaine nous lançons la deuxième édition du Prix de la littérature en langue africaine. Cette année les rédactions peuvent être faîtes par écrit ou oral (vidéo, audio).

 

1: Remerciements

Nos remerciements à tous les comités de langues qui ont participé à l'édition 2010. Le PACC a reçu pour l'édition 2010 une centaine de rédactions écrites entre autres en langues Ewondo, Ngemba, Medùmbà, Tunen, Ngienboon, Yemba par des élèves, des étudiants, des adultes et des membres du Jury. Le record des rédactions est venu du comité de langue Medùmbà suivi du Tunen.

Nos remerciements à l'écrivain Gatchoko qui a remis ces jours les prix aux différents jurys de l'édition 2011. Nous espérons que les comités de langue feront bon usage de leurs prix spéciaux.

Nos remerciements à toutes les associations telles que CDD e.V., ADI e.V, Fedaba, etc... et les personnes de bonne volonté qui ont soutenu cette initiative, en l'occurrence Son Excellence Mr. Cheikh Tidiane Niang (Ambassadeur de l'UA auprès de l'UE), Mr. Soboth, Mr. Jean-Philipp Omotunde, Mme Dzoyem, Prof. Bitjaa, Prof. Bakayoko-Ly, Mme Ngadja, Mr. Djanko Sedrick, Mme Monkam-Kameni, le prince Ngompe Nantchouang, Mr. Dipama Hamado, Mr. Alain Nantchouang, Mr Dourlaye, Mr. Eric Tak, sans oublier toutes les autres bonnes volontés.

Nos remerciements au magazine Amina, camer.be, lejournalducameroun.com, cameroonvoice.com, icicemac.com, royaumbamoun.com, etc...

Nos remerciements à toutes les internautes de camer.be, notamment Mado07, Serena, Mimicoco, 1800°Celcius, WOUMEGNY, SHEMSHOU HOR, cameramour, kana32 et tous les autres.

En ce jour du 21 Février 2011, Journée mondiale de la langue maternelle, le PACC lance l'édition 2011. Nous remercions les Jurys qui se sont déjà manifestés pour ce nouveau challenge linguistique et culturel. Il est du devoir et du droit de la jeunesse africaine de valoriser sa littérature en langues africaines. Ainsi pour l'édition 2011, le concours est ouvert à toute personne pouvant lire et écrire (Papier) ou seulement parler (Audio/Vidéo) sa langue maternelle.

2: Quels sont les objectifs?

-Promouvoir la diversité culturelle et linguistique en Afrique;

-Faire émerger les littératures en langues africaines aux problématiques de la littérature générale;

-Coopérer avec les peuples autochtones et les communautés traditionnelles en vue de leur donner les moyens d'utiliser leur savoir traditionnel de façon plus efficace et d'en bénéficier dans la société;

-Encourager des centres d'apprentissage des langues maternelles africaines;

-Organiser des séances de lecture en nos langues maternelles en Afrique et Hors-d'Afrique;

3: Participant(e)s à l'édition 2011

Le concours est réservé aux membres du Jury (Pas de prix, mais livre), Étudiant(e), tout adulte et élèves des classes primaires et secondaires vivant en Afrique ou hors d'Afrique.

4: Membres du jury

Les jurys sont formés de spécialistes en linguistique et d’enseignants des langues concernées. Voir conditions à remplir sur http://www.pplawr.org.

5: Pays enregistrés pour le concours

- Cameroun (liste encore ouverte): Bamoun, Basa'a, Medùmbà, Fang-Beti, Ngemba, Ghomala'a

- Côte d'ivoire (langues déjà arrêtées) : Abron, Akyé, Baoulé, Bété, Dan, Dioula, Gouro, Koulang, Senoufo

6: Quelques dates du concours

- Lancement du Concours: 21 Février 2011 (Journée mondiale de la langue maternelle)

- Juin 2011: Clôture pour l'envoie des rédactions

- 3 - 7 pages A4 (minimum une page pour élève du primaire)

- Remise des prix à la rentrée scolaire ou universitaire, à l'école ou dans le comité de langue ou ailleurs

7: Lieux et modalités du concours

- Le concours a lieu en terre africaine et à l’étranger partout où réside des africain(e)s. L’envoi de la copie se fait par courrier électronique à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

- Le management du concours se fait en Allemagne en interaction avez les différents membres des jurys enregistrés.

8: Quelles sont les récompenses?

- Le meilleur texte des élèves (par langue et par catégorie, voir http://www.pplawr.org) sera récompensé par un Grand Prix

- De nombreux Prix Spéciaux

- Les textes primés seront publiés dans le livre d´or des langues africaines, signés de leurs auteurs et des membres du jury

9: Exigences et nature du texte

- Le texte doit être numérique, sous forme audio ou vidéo ou manuscrit (bien lisible): en cas de manuscrit, le scanner et l’envoyer en fichier joint

- Le texte doit remplir de 3-7 pages de format A4 (minimum une page pour élève du primaire)

- Le thème de rédaction peut-être d'ordre social, économique, culturel, sanitaire, technologique, etc …

- Le texte doit être envoyé au plus tard le 30 juin 2011 à l'adresse indiquéePACC_2011_2010

- Des textes identiques seront d´office éliminés

- Le texte en format vidéo ou audio ou manuscrit doit répondre à une certaine éthique (pas de racisme ou tribalisme, pas d’appel à la haine, la violence ou la ségrégation…) qui sera soumise à l’appréciation indépendante du jury

- Tout texte en format audio ou vidéo ou papier doit être essentiellement en langue maternelle. Aucun mot étranger n'est permis.

- En format audio ou vidéo, un débat en famille ou entre copains/copines, une histoire vécue ou imaginée.

- Faire preuve de créativité dans sa rédaction

 

Correspondance: Pan. African Cultural Center (PACC), http://www.pplawr.org/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires