Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba
Installation de M. FOFIE MBOUEDIA Christophe à Bandja

Installation de M. FOFIE MBOUEDIA Christophe à Bandja

Tout le bien qui était dit de ce jeune administrateur pour son passage dans l’arrondissement de...

Cérémonie solennelle de remise des parchemins à la toute première promotion de l’Académie de Sécurité Privée Professionnelle (ASPP) de Douala

Cérémonie solennelle de remise des parchemins à la toute première promotion de l’Académie de Sécurité Privée Professionnelle (ASPP) de Douala

Le 25 Septembre 2017, les 9 lauréats de la toute première promotion de l’ASPP de Douala ont reçu...

Mois de la Recherche au MINRESI : Dr DONGMO Thomas à l’honneur

Mois de la Recherche au MINRESI : Dr DONGMO Thomas à l’honneur

Dans le cadre de l’animation des activités du Ministère de la Recherche Scientifique et de...

Nkong-ni : M. FOFIE MBOUEDIA Christophe cède le Commandement à M. ABDOULAHI ALIOU

Nkong-ni : M. FOFIE MBOUEDIA Christophe cède le Commandement à M. ABDOULAHI ALIOU

Après 4 ans et 04 mois à la tête de l’Arrondissement de Nkong-Ni, le commandement de cet...

Communiqué : Innovation Innovation !!!

Communiqué : Innovation Innovation !!!

L’Institut Universitaire de la Cote (IUC) annonce dès cette année académique 2017-2018,...

  • Installation de M. FOFIE MBOUEDIA Christophe à Bandja

    Installation de M. FOFIE MBOUEDIA Christophe à Bandja

    mardi 10 octobre 2017 15:10
  • Cérémonie solennelle de remise des parchemins à la toute première promotion de l’Académie de Sécurité Privée Professionnelle (ASPP) de Douala

    Cérémonie solennelle de remise des parchemins à la toute première promotion de l’Académie de...

    mardi 10 octobre 2017 15:08
  • Mois de la Recherche au MINRESI : Dr DONGMO Thomas à l’honneur

    Mois de la Recherche au MINRESI : Dr DONGMO Thomas à l’honneur

    mardi 10 octobre 2017 13:46
  • Nkong-ni : M. FOFIE MBOUEDIA Christophe cède le Commandement à M. ABDOULAHI ALIOU

    Nkong-ni : M. FOFIE MBOUEDIA Christophe cède le Commandement à M. ABDOULAHI ALIOU

    mardi 10 octobre 2017 08:11
  • Communiqué : Innovation Innovation !!!

    Communiqué : Innovation Innovation !!!

    lundi 9 octobre 2017 08:30

Essà ATOU’ÔH- KOUNA

Kemenang ATOU’ÔH- KOUNA

(la tête du porc)

Traditionnellement, la tête de porc (Atou’ôh-Kouna) s’opère généralement dans la concession du Chef de famille, à la fin de soirée du jour où se sont déroulés les évènements heureux (funérailles et autres) ou malheureux (obsèques, enterrements).

 

Cette pratique concerne la majorité de membres de famille et amis qui se sont plus ou moins impliqués dans l’organisation de ces évènements. Certains lui donnent nom de ‘’ commission de liquidation’’.

C’est un morceau choisi comme moment d’expression de gratitude, de remerciement à l’endroit de ceux qui ont contribué pour la réussite de l’évènement, c’est aussi et surtout l’instant du bilan au cours duquel, les critiques se relayent avec la plus grande modestie autour de ce repas de réserve pour la famille.

Cette tête de porc est le plus souvent associée aux restes de nourritures et boissons soigneusement collectées avant et après la collation inhérente à la journée des funérailles ou des obsèques.

Ici, on se rend compte que le Atou’ôh-Kouna se traduit sous deux formes essentielles selon la nature de l’évènement en vue.

Dans notre tradition, on l’appelle ‘’nà-tag’’. Cet animal de résistance pour ceux qui vivent encore dans l’endurance, se partage dans un cercle familial et amical, en fin de soirée du jour de l’enterrement d’un être cher pour nous dans ce cas, on dit qu’on va manger le ‘’nà-tag’’ du défunt.

Son nom devient ‘’Atou’ôh-Kouna’’, lorsqu’on la consomme en fin de soirée du jour d’un évènement commémoratif tel que les funérailles ou toute autre manifestation heureuse. Il est de tradition qu’on utilise pas l’expression ‘’manger le ‘’ Atou’ôh-Kouna’’ lorsqu’il s’agit du cas d’un évènement heureux, mais on utilise plutôt l’expression : casser le ‘’ Atou’ôh-Kouna’’. Par contre, on mange le ‘’nà-tag’’ parce qu’il fait partie du cas d’un évènement qui succède un enterrement.

RECAPITULATIF :

Cas d’un évènement heureux (funérailles et autres).

Au lieu de dire : nous allons manger le ‘’Atou’ôh-Kouna’’ ce soir.

Dire plutôt : nous allons casser le ‘’Atou’ôh-Kouna’’ ce soir.

Cas d’un évènement malheureux (enterrement, obsèques).

Au lieu de dire : nous allons manger le ‘’Atou’ôh-Kouna’’ cette nuit.

Dire plutôt : nous allons manger le ‘’nà-tag’’ cette nuit.

Kemenang VOCABULAIRE

Nous : Mpбug, MPEUK

Nà : animal

Aller : gheu’ô

Manger : éfvèt, infvèt

Casser : Essà

La tête : Atou’ôh

Porc : Kouna

 

Kemenang

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires