Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Hommage à Ma’a Mafo MBEPIEP dit « Mao’o » épse Johny Baleng

Décédée le 29 mars 2017 à Douala, Ma’a Mafo MBEPIEP dit « Mao’o », 96ème  épouse de Johny Baleng 1er, a entamé son dernier voyage pour Baleng-Bafou le Jeudi 11 mai 2017 à la morgue de la Garnison militaire de Bonanjo à Douala par la levée de corps et la mise en bière. La dépouille mortuaire de Mao’o est par la suite arrivée à Baleng le Vendredi 12 mai 2017 au petit matin. La partie où nous étions conviés a été la journée du Samedi 13 mai 2017, avec le dernier grand hommage réservé à Mao’o.

 

Au vu de son parcours et des lamentations antérieures, place était réservée à la messe, aux témoignages, à l’inhumation et aux collations. Tout a commencé à 10 h avec la messe qui était précédée de la mise en place des invités. Le célébrant, Curée de la Paroisse St David de Ntsingbeu, a puisé dans les Saintes écritures pour consoler la famille tout en invitant chacun à faire l’examen de sois même pour être sûr d’être prêt le moment venu.

Les témoignages ont laissé comprendre que la défunte était arrivée à la chefferie Baleng à l’âge de 06 ans, Ma’a Meffo MBEPIEP a su séduire les cœurs dans ce village qui l’a accueilli sans réserve. Femme pausée et dynamique, elle a su inculquer le sens du devoir bien fait à ses enfants et à tous ceux qui se confiaient à elle. En magnifiant la beauté physique de la défunte, Fo’o Leng TSOBGNY Jean Calvin voulait peut-être dire à son père qu’il n’est pas bon qu’il y ait de case vide à la chefferie ! Chapeau à tous les enfants et petits enfant de Mao’o qui n’ont ménagé aucun effort pour rendre ses dernières années sur terre encore plus agréables.

La présence du Roi des Bafou, Na’ah-temah Fo’o Ndong Victor KANA III en compagnie de ses paires de Bafounda, Fongo-Tongo, Fotomena, Fotsetsa, … a été d’un très grand réconfort pour la famille bien éprouvée.

 

Dans l’ensemble, on a noté la très forte mobilisation du coté de Bafounda ou Mao’o avait vu le jour en 1935, avec une forte délégation conduite par le Chef Supérieur de ce groupement qui avait fait de Mao’o sa Mafo, il en est de même pour les belles familles des enfants de la défunte. Par contre, la famille Johny Baleng était presque absente ou plutôt indifférente, puisqu’on ne les a pas vu à l’œuvre, pour preuve, Sop Fapou TSOBGNY Jean, premier fils de la défunte, bien que éploré, était obligé de faire le protocole lui-même pendant la collation générale.

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Ma'a Maffo Mbepiep Thérèse

Commentaires   

0 #1 salomon TSOBGN 27-05-2017 12:11
:D merci pour tous le reportage est presque complet
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires