Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

La communauté Bafou de Dschang a un nouveau chef : Mbeuh Fouh Dschang NGUEPI Théodore

C’est au cours d’une cérémonie solennelle à la place des fêtes de Dschang que la nouvelle équipe conduite par Mbeuh Fouh Dschang NGUEPI Théodore le 07 février 2016, en présence des autorités administratives et politiques de la Menoua au Premier rang desquelles le Représentant de Monsieur le Préfet de la Menoua. Il faut dire que la communauté Bafou de Dschang est restée sans chef depuis 2008 après la mort de son premier chef FOMENKEU DONGMO Sébastien.

 

Tout a véritablement commencé ce jour à 10 h 55 avec l’arrivée du Roi des Bafou, Na’ah-Temah Fo’o Ndong Victor KANA III, accompagné pour la circonstance de ses paires de Foto, Foréké-Dschang, Fongo-Tongo, Baleveng et Fotsa-toulah. La place des fêtes de Dschang était pleine de monde, on dirait un jour de la fête nationale du 20 mai. Parmi ces invités on a noté les présences des Sous-préfets de Dschang et de Nkong-Ni et celle du Maire de la commune de Nkong-Zem. Comme à la coutumé, l’arrivée du Roi des Bafou est toujours un moment d’effervescence populaire, preuve s’il en était encore besoin que ce monarque est aimé par son peuple.

Bafou Dschang

Après l’exécution de l’hymne national et du chant patriotique Bafou, le public a eu droit à un intermède musical, question de mettre chaque invité dans le bain de la fête, ceci après la lecture de la déclaration de manifestation publique. A la suite de cet intermède, le public a suivi avec beaucoup d’attention le mot de bienvenue du Président du Comité d’organisation (PCO), le Pr KEUBOU Philipe.

Avant toute chose, le PCO a rendu un vibrant hommage à travers une minute de silence en la mémoire de M. NGOUFACK Justin, 1er adjoint du Chef de communauté, que la mort a brutalement arraché un mois avant cette journée. Par la suite le PCO a fait l’apologie des Bafou à Dschang en citant quelques figures emblématique qui non seulement ont contribué significativement au développement de la ville de Dschang, mais bien plus au rayonnement de la Menoua. Il a juste oublié de mentionner que même le Maire Voumo Fidèle de regretté mémoire était aussi originaire de Bafou. Nous vous proposons à la suite de cet article ce discours du Pr KEUBOU Philipe, présentée avec une éloquence propre aux universitaires de son rang.

Le Roi des Bafou a emboîté le pas au PCO après un autre intermède musical, pour présenter l’équipe de trois personnes qui sera chargé de conduire les ressortissants Bafou résidant à Dschang. Il s’agit de :

Bafou Dschang

-         M. NGUEPI Théodore, né le 20 Novembre1952. Instituteur principal retraité. Il a fait 34 années de bons et loyaux services dans l’enseignement de base. Il a été plusieurs fois directeur d’Ecole dont la toute dernière avant sa retraite en 2012 est l’Ecole du Centre G1. Il est fondateur et président de plusieurs associations, a obtenu beaucoup de distinctions honorifiques. Il est président de la Sous-section RDPC de NGUI. Il est polygame de 02 femmes, père de plusieurs enfants et petits-fils.

Bafou Dschang

-         M. METSANOU Firmin, 2e adjoint au Chef de la Communauté, né le 29 Juin 1953. Infirmier-assistant retraité ayant occupé les postes tels que celui de Major au Pavillon Laveran, puis économe à l’hôpital départemental de Dschang de l’époque, puis de Bamendjou. Tout en exerçant ses fonctions, il a suivi une formation universitaire couronnée par la licence en droit. Il est président fondateur de l’Amicale des Retraités Civils Bafou de la Menoua, et président de la Sous-section RDPC C4 de Minmeto.

Bafou Dschang

-         Mme AZIWO Marie Madeleine épouse tSafack, née vers 1952 à Bafou. Elle est cultivatrice et femme d’affaires généreuse, très dynamique, laborieuse, et conseillère infatigable. Son mérite a valu son intronisation comme Ma’a Mefo Sessa Menguem de l’Arrondissement de Dschang il y a quelques années.

L’extase était générale, car après ce long passage à vide, l’équipe de Mbeuh Fouh Dschang NGUEPI Théodore, a une mission de rassemblement et de redynamisation des associations Bafou à Dschang. La mobilisation des ressortissants Bafou de Dschang et les différentes délégations venues des communautés Bafou des autres villes et surtout la présence du Président National du CODEGBA montre a suffisance l’attachement que les Bafou portent à leur culture. Le nouveau chef de la communauté Bafou de Dschang a tout simplement rassuré les uns et les autres de son engagement et de celui de toute son équipe à œuvrer sans relâche pour le bien-être des ressortissants Bafou basés à Dschang et surtout pour le développement du groupement Bafou à travers le CODEGBA.

La plus grande parade du jour s’est produite au moment de la remise des cadeaux : un cadeau spécial a été remis au nouveau chef. Alors que le nouveau chef se déplaçait jusque là avec sa moto, les membres de la famille de Mbeuh Fouh Dschang NGUEPI Théodore se sont associés aux populations de la communauté Bafou de Dschang pour lui offrir une voiture qui lui permettra de mieux assumer ses fonctions. C’est dans cette euphorie que les danses traditionnelles se sont rivalisées d’adresse sur cette place de fête, sous l’admiration des invités.

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Après la place des fêtes de Dschang, suivant les indications données par le comité d’organisation, les invités se sont orientés dans les différents points de collation ou plusieurs buffets étaient dressés dans chaque point.

D’une manière générale, le Comité d’Organisation est à féliciter dans son ensemble car la réussite de l’évènement est liée à cette très bonne organisation. Le Pr KEUBOU Philipe peut se féliciter d’avoir réussi le pari, surtout avec un communicateur attitré à ses cotés comme Franco Michel SOBGOUM de Radio Yemba à Dschang, c’est le contraire qui aurait surpris. En sa qualité de président du CODEGBA antenne de Dschang, nous pensons que le Pr KEUBOU et son équipe auront de belles raisons d’accompagner cette nouvelle équipe afin que leur passage à la tête de la communauté Bafou de Dschang soit un succès comme la cérémonie de leur installation.

 

INSTALLATION DU CHEF DE LA COMMUNAUTE BAFOU DE DSCHANG ET DE SES ADJOINTS, LE 07/02/2016

Bafou Dschang

ALLOCUTION DU PRESIDENT DU COMITE D’ORGANISATION

NZIII FOU !

M. le Préfet du Département de la Menoua

Excellence, M. le Ministre Jean Pierre FOGUI

M. le Recteur de l’Université de Dschang

M. les S/préfets des Arrondissements de Dschang et de Nkong-ni

M. les Maires des Communes de Dschang et de Nkon-zem

Honorables députés à l’Assemblée Nationale

Vénérable Sénateur

Leur majesté les Chefs supérieurs des Groupements Bafou, Foto, Foréké-Dschang, Fongo-Tongo, Baleveng et Fotsa Toula

M. le Président du Comité de Développement du Groupement Bafou

M. le Chef de la Communauté Bafou de Dschang

M. les Chefs des Communautés sœurs de la ville de Dschang

Elites intérieures et extérieures

Chers invités

Mesdames, Messieurs

C’est avec une grande émotion que je prends la parole ici pour m’acquitter d’un devoir bien difficile, mais non moins exaltant.

Au nom du Comité d’organisation de la cérémonie d’installation du Chef de la Communauté Bafou de Dschang, de ses adjoints et de la porte-parole des femmes, je vous remercie d’avoir répondu massivement à notre invitation.

Soyez les bienvenus sur cette belle place de fête rénovée de la ville de Dschang. Cette ville historique au climat doux, cette ville cosmopolite et estudiantine qui connaît un important brassage de populations et où il fait bon vivre.

Mais avant de continuer, j’aimerais nous inviter à observer un petit moment de silence en la mémoire de M. NGOUFACK Justin, 1er adjoint du Chef de communauté, que la mort a brutalement arraché.

Honorables invités, le peuple Bafou est en fête. Plus particulièrement, les populations Bafou de Dschang sont en fête. Et comme les règles de bon voisinage veulent que l’on partage les moments de joie et de malheur de son voisin, alors toutes les populations de la ville de Dschang sont en fête. La présence massive ici des populations des autres communautés de la ville de Dschang est la preuve de leur attachement à la Communauté Bafou de cette ville, et par extension aux idéaux de paix, de convivialité et de concorde qui ont su faire de notre pays un ilot de paix dans une Afrique tourmentée par des conflits internes et externes.

L’histoire de la Communauté Bafou de Dschang est aussi vieille que celle de ville. Beaucoup de ses fils et filles figurent parmi les grands bâtisseurs de la ville.

S’agissant par exemple de l’exécutif municipal et depuis l’indépendance jusqu’à la création en 1996 de la Commune de Nkong-zem, la majorité d’exécutifs municipaux étaient tenus par des Bafou. Commune Mixte rurale de Dschang, Mbosso Jean, administrateur municipal de 1967 à 1975 ; Commune rurale de Dschang, le même Mbosso Jean, de 1975 à 1978, puis Maire de 1978 à 1983. Commune de plein exercice de Dschang, Administrateur municipal : NGUETSOP Paul de 1963 à 1967 ; puis NGUETSA Pascal de 1967 à 1975. Commune urbaine de Dschang, le même NGUETSA Pascal de 1975 à 1977 comme Administrateur municipal, puis le Maire TSOBGNY PANKA Paul de 1982 à 1987, ensuite le même Tsobgny PANKA Paul de 1987 à 1996.

En ce qui concerne la représentation à l’Assemblée nationale, il y a l’honorable Teinkela Jean, l’Honorable NGUETSA Pascal et l’Honorable ZEBAZE Siméon.

FOTSALAH Dr METANMO Pierre Marie a été le tout premier Président du Conseil d’Administration de l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang. Il est le promoteur de l’Association TOCKEM qui œuvre dans la promotion d’une meilleure gestion des déchets à Dschang et dans les autres communes du Département de la Menoua.

Le professeur TADADJEU Maurice de regrettée mémoire est le créateur de la première chaine de radio communautaire de la Menoua, la Radio YEMBA.

On ne peut manquer de citer le tout premier Recteur de l’Université de Dschang ressortissant de la Menoua, j’ai nommé le Professeur Jean Louis DONGMO.

Il en est de même du Baobab SAATON GNIMPIEBA Victor, qui en plus d’avoir été pendant plusieurs décennies le leader politique le plus en vue dans la Menoua, a mené beaucoup d’actions de développement telles que la promotion de la culture du Café. Il a été longtemps délégué des planteurs de la CAPLAME et même Président du Conseil d’Administration de l’UCCAO.

De nos jours, c’est une population de plus de 10 000 âmes répartie dans une soixantaine d’associations qui participe activement au développement socio-économique, culturel et politique de la ville. On les retrouve dans différents corps de métiers.

De nombreux enseignants de l’Enseignement de base (tel est le cas du Chef de la communauté qu’on installe ce jour qui est un enseignant chevronné en retraite dont le dernier poste était la direction de l’école du Centre, groupe I).

Plusieurs enseignants du Secondaire y compris des inspecteurs, des délégués, des directeurs de collège et des proviseurs tels que l’actuel proviseur du Lycée classique de Dschang.

Puis, les enseignants du Supérieur (une trentaine d’enseignants de tous les grades à l’Université de Dschang parmi lesquels des chefs de service, des chefs de Département, des vice-doyens et un Doyen : le Doyen de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines).

De nombreuses personnalités dans le domaine de la santé, de l’agriculture, des domaines et des affaires foncières, des eaux et forêts, du commerce, de la jeunesse et des sports, des affaires sociales, de la condition féminine, l’hôtellerie, la restauration, la pharmacie et dans biens d’autres domaines.

Ces populations sont membres et pour certaines personnes responsables dans différentes formations politiques de la ville. Elles participent à ce titre aux différentes activités de ces formations et à l’expression des suffrages pour le choix de nos dirigeants.

Chers invités, Mes Dames, Messieurs, la Communauté Bafou de Dschang a eu comme tout premier Chef M. FOMENKEU DONGMO Sébastien, de regrettée mémoire, décédé en 2008. Depuis lors, elle est restée orpheline. Cependant, malgré l’absence du Chef, cette Communauté est restée soudée et organisée. Elle a constamment participé aux activités de développement socio-économique et culturel aussi bien du Groupement Bafou que de la ville de Dschang. Elle a continué à entretenir des rapports d’amitié, de collaboration et de convivialité avec les autres communautés de la ville, et avec les autorités administratives. Tout cela est le résultat du travail accompli par des artisans de l’ombre, des personnes engagées et déterminées, qui n’ont cessé d’œuvrer pour le bien être de la Communauté.

Ces personnes, qui ont toujours travaillé dans l’ombre, vont continuer leur œuvre, mais cette fois d’une manière officielle, tirant leur légitimité de la cérémonie d’installation de ce jour. Celle-ci, en même temps qu’elle constitue la reconnaissance par Sa Majesté le Roi des Bafou, et toutes les populations Bafou de la ville de Dschang du travail abattu, est une interpellation à plus d’ardeur au travail.

Il s’agit en premier lieu de M. NGUEPI Théodore, né le 20 Novembre1952. Instituteur principal retraité. Il a fait 34 années de bons et loyaux services dans l’enseignement de base. Il a été plusieurs fois directeur d’Ecole dont la toute dernière avant sa retraite en 2012 est l’Ecole du Centre G1. Il est fondateur et président de plusieurs associations, a obtenu beaucoup de distinctions honorifiques. Il est président de la Sous-section RDPC de NGUI. Il est polygame de 02 femmes, père de plusieurs enfants et petits-fils.

Il aurait dû s’agir en second lieu de M. NGOUFACK Justin, 1er adjoint du Chef, mais qui malheureusement a été arraché à la vie le 06 janvier dernier, c'est-à-dire juste un mois avant cette cérémonie. Puissions-nous avoir une pensée pieuse pour le repos de son âme.

Il s’agit ensuite M. METSANOU Firmin, 2e adjoint au Chef de la Communauté, né le 29 Juin 1953. Infirmier-assistant retraité ayant occupé les postes tels que celui de Major au Pavillon Laveran, puis économe à l’hôpital départemental de Dschang de l’époque, puis de Bamendjou. Tout en exerçant ses fonctions, il a suivi une formation universitaire couronnée par la licence en droit. Il est président fondateur de l’Amicale des Retraités Civils Bafou de la Menoua, et président de la Sous-section RDPC C4 de Minmeto.

Il s’agit enfin de la Porte parole des femmes de la communauté, Mme AZIWO Marie Madeleine épouse tafack, née vers 1952 à Bafou. Elle est cultivatrice et femme d’affaires généreuse, très dynamique, laborieuse, et conseillère infatigable. Son mérite a valu son intronisation comme Ma’a Mefo Sessa Menguem de l’Arrondissement de Dschang il y a quelques années.

Je ne saurais terminer mon propos sans adresser de sincères remerciements de la communauté Bafou de Dschang à tous ceux qui de prêt ou de loin, matériellement ou moralement, ont contribué à la réussite de cette fête. Je voudrais citer sans être exhaustif les autorités administratives et municipales de la ville qui ont accordé les autorisations et les espaces nécessaires, M. le Recteur de l’Université de Dschang et ses collaborateurs, Sa Majesté Fo’o Ndong KANA III, Roi des Bafou pour son implication dans tous les aspects de l’organisation de cette fête, les Sous-chefs et les notables Bafou présents, les élites, amis et invités, toute l’équipe du Comité d’organisation, pour les sacrifices consentis. Je n’oublie pas, bien entendu, nos jeunes de la JESCOBA, qui ont abattu un travail énorme.

Toute la gratitude du Comité d’organisation va à l’endroit de nos principaux sponsors et bienfaiteurs tels que Son Excellence, Sa Majesté Dr Jean Pierre FOGUI, le Directeur du Groupe SOMAF, Assah Nwenlah MOUAFO Louis Marie, le PDG du Groupe SOCAMIT, Sa Majesté Honorable Fo’o Nkong-Zem DONGHO Clément, les brasseries du Cameroun, l’Institut Universitaire de la Côte (IUC), Monsieur DONGO Jean Marie, Président du Comité de Développement du Groupement Bafou, Express-Union, la Pharmacie Panka, les Etablissements Batou, la Caisse Communautaire des Montagnes, la Caisse populaire de l’Université de Dschang, le Super marché le Point Plus à Bafoussam, l’Hôtel la Grâce à Dschang, Sa Majesté DONFACK Baudelaire, le Maire de la Commune de Dschang, Fo’o Ntsalah Dr METANGMO Pierre Marie, M. NZOUEBENG Thomas, Maire de la Commune de NKONG-ZEM, M. le Recteur FOMETHE Anaclet, le Vénérable Sénateur SONKIN Etienne, l’Honorable MELAGA Odette, M. TEZANOU Paul, Président de l’Association internationale francophone des aveugles et délégué pour l’Ouest de la Commission Nationale des droits de l’Homme, Me JOGO Pascal à Yaoundé, M. le Professeur FOGUE Médard, Directeur de l’IUT/FV de Bandjoun, M. les Professeurs JIOGUE Grégoire et GUIMGO Bernard Raymond de l’Université de Yaoundé II, M. JAZET TONGO Brice, le GIC PRODACBA, et bien d’autres dont j’ai oublié de citer les noms ici.

Vive la Communauté Bafou de Dschang

Vive le département de la Menoua

Vive le Cameroun

Je vous remercie de votre aimable attention

Dschang le 07/02/2016

Le Président du Comité d’organisation

 

Professeur Philippe KEUBOU

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

M. MOMO, natif de Ntsingbeu

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Pr KEUBOU Philipe

Bafou Dschang

Bafou Dschang

M. Paul TEZANOU

Bafou Dschang

Bafou Dschang

M. JAZET TONGO Brice, Délégué Départemental de l’Education de Base

Bafou Dschang

Dr NGUEKEU DONGMO Pierre

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Kem Tsuet-chui Africa

Bafou Dschang

Fo’o Tsalah Dr Pierre Marie METANGMO

Bafou Dschang

Tegni DONGO Jean Marie, Président National du CODEGBA

Bafou Dschang

Mèfo NGUOGHIA Jeannette

Bafou Dschang

Mo’oh Zo’o NGOUDJIO Jean

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Monsieur le Président du tribunal de Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Monsieur le Sous-préfet de l’Arrondissement de Nkong-Ni

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Monsieur le Maire de la Commune de Nkong-Zem

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

(De gauche à droite) Leurs Majestés, les Rois de Fongo-Tongo, Foréké-Dschang, Foto et Bafou

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Le Roi des Bafou, Na’ah-Temah Fo’o Ndong Victor KANA III

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Mbeuh Fouh Dschang NGUEPI Théodore

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Ma’a AZIWO Marie Madeleine épouse tSafack

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

Bafou Dschang

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires