Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Plaidoyer pour la revitalisation du proverbe africain

TrobzeParler en proverbe, l’art d’accrocher un public contre son gré ou d’haranguer une foule

Sauvons nos langues par les proverbes

«  Les proverbes sont l’huile avec laquelle on mange les mots. » disait un conteur africain. En réalité, qu’est ce qu’un proverbe et quelle est sa place dans le rayonnement du discours et la préservation de la culture.

Un vieux conteur et fin diseur de proverbes cité par ANIDO Naïade laissait entendre à propos du proverbe qu’il s’agit du : « maximum de sens ou plutôt le grand nombre de sens possible, enfermés dans un minimum de volume»). Selon le Dictionnaire Universel, le proverbe est «  Formule figée, souvent métaphorique, exprimant une vérité d’expérience, un conseil, et connu de tout un groupe social ».

Le proverbe est un trésor que chacun peut utiliser pour parer son discours de ses plus beaux joyaux afin de gravir les échelons de la sagesse. Remarquez les caractères précis et concis du proverbe. C’est la clé qui donne accès à la connaissance approfondie d’une langue, d’une société. Il peut être la formule d’ouverture ou de clôture d’un discours, d’un sermon, d’un événement historique, d’un conte, d’une fable, d’une légende, d’un mythe …. Autrement dit, il nous permet de dire beaucoup en parlant peu.

ANIDO Naïade disait à propos de sa toute puissance : « Cueilli de la bouche d’un paysan qui le savoure avec la même délectation qu’il déguste les gorgées de son meilleur vin, ramassé des lèvres tremblotantes et savantes d’une grand-mère, moissonné par l’écoute inlassable de l’enfant et du petit enfant que nous fûmes, bu par la soif inassouvie ou dérobé au souvenir d’autrui, le proverbe est toujours là, tantôt immuable, tantôt changeant, mais toujours globalisant, totalisant... tout-puissant.»

En Afrique, le langage est par excellence expression de l’être-force, déclenchement des puissances vitales et principe de leur cohésion. KOMO DIBO le chantre malien, définit ainsi l’omnipotence du verbe : «La parole est tout. Elle coupe, écorche. Elle modèle, module. Elle perturbe, rend fou. Elle guérit et tue net. Elle amplifie, abaisse selon sa charge. Elle excite ou calme les âmes ». Si on est d’accord que traduction est trahison, alors quoi de plus normal Frères et sœurs de parler en nos langues et mieux encore en proverbe.

On ne saurait trouver, aux yeux de l’Africain, de symbole plus topique pour souligner le pouvoir efficient du langage. Le proverbe peut aussi être la formule magique et musicale qui révèle la subjectivité, l’âme d’un peuple, sa façon d’être, de voir, de penser, de vivre et d’agir.

TrobzeParlons en proverbe pour accrocher et haranguer les foules. Eduquons nos enfants par les proverbes comme disaient les gens d’autres fois : « Te la’ ntoo mbeñ a mbe mmook » ce qui veut dire : « N’envoie jamais la pluie chercher le feu. »

Rodrigue TSOBZE

Maîtrise en Littérature orale africaine

Communicateur

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires