Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

33e journée De Ligue 2 : NATIONAL POLYTECHNIC (1) – AIGLE ROYAL (1)

ElPachaL’Oiseau de la Menoua compromet ses chances d’accession en Ligue 1 devant la marée Jaune et noir de ses supporters.

Des joueurs de l’aigle en larmes, des supporters aux abois, des arbitres sous forte escorte policière. Voilà quelques tristes images de fin du match National Polytechnic – Aigle de la Menoua ce Lundi 29 Septembre 2014 au Stade municipal de Bamenda. L’équipe locale recevait celle de Dschang à l’occasion de la 33e et avant dernière journée du championnat de ligue 2. Classé 3e avec 58 points avant cette rencontre, l’oiseau de la Menoua avait à cœur de remporter la journée pour vaincre le duel à distance contre Lion Blessé alors 4e avec 56 points, l’enjeu étant le ticket d’accession en Ligue 1. En face, National Polytechnic 6e avec 51 points avait déjà assuré son maintien. Très confiants les supporters de l’Aigle se sont mobilisés. Des charters venus de Dschang et d’ailleurs sont venus se joindre à la forte communauté Menoua du Nord-Ouest. L’apport du 12e joueur était consistant avec la marée Jaune et noir présente dans les tribunes et gradins. L’Aigle était quasiment à domicile. Passée la cadence parfois portée à un rythme infernal des tam-tams, trompettes et chants, place au jeu.

La ville de Bamenda est plongée dans de fortes averses depuis la matinée. Conséquence, c’est finalement à 16 Heures que le coup d’envoi de la rencontre sera donné sous la direction du central Goweye Charles. La première alerte dans le camp des locaux intervient à la 3e minute. Ngeah Emmanuel qui venait de mettre au vent un défenseur de Polytech est bousculé dans le dos à l’entrée de la surface de réparation. L’arbitre demande que le jeu se poursuive sous les protestations du public. A la 5e minute le portier Mondong Otia de l’Aigle est obligé d’user de la claquette pour repousser une frappe de Tegomo Emmanuel.

Dès lors c’est plutôt National Polytecnic qui fait preuve de détermination et de volonté face à une équipe de l’Aigle incapable d’élaborer le jeu. Coup sur coup, Etogué Joel sur frappe enchainée et Fai Gilead sur coup franc donnent des frisons aux supporters adverses. Entre temps le central laisse passer une deuxième main flagrante dans la surface de réparation des locaux au grand dam d’un public visiblement acquis à la cause des visiteurs. Un public qui va commencer à se révolter pendant la seconde manche suite à ce qu’il qualifie alors de complaisance du central Boweye et de son premier assistant Alinda Ambroise. Tenez : Abdoulaye de l’Aigle hérite d’un ballon aérien, fait bon usage de sa grande taille et place le cuir de la tête dans les filets. Pendant que l’Aigle célèbre l’ouverture du score, le juge lève le drapeau et le but est annulé. Le cauchemar des supporters de l’équipe de la Menoua est accentué à la 76e minute lorsque Polytech ouvre le score par l’entremise de Tegomo. A 5 minutes de la fin, Abdoulaye va rétablir l’équilibre pour les visiteurs. Dans une sorte de dernière bataille Mbem Leonard le dernier rempart de National Polytechnic va enrayer toutes les offensives de l’Aigle jusqu’au coup de sifflet final. Ce fait qui n’est pas passé inaperçu : alors que la police s’activait à protéger les officiels de la fougue des supporters de l’Aigle, un arbitre ayant acquis l’anonymat a parlé d’une mission commandée de ses collègues contre l’équipe de Dschang. D’après lui les arbitres par devoir de solidarité avec leur collègue agressé à Douala par un supporter de l’aigle se seraient entendus pour régler des comptes à ce club. En attendant d’en savoir plus, la tache devient très compliquée pour El Pacha qui a été rejoint à 59 points par Lion blessé, victorieux de Botafogo (2-1). La dernière journée s’annonce palpitante avec les duels Lion Blessé – Polytechnic à Bafang et Tiko United – Aigle à Tiko. Dragon de Yaoundé (66pts) et Botafogo (62pts) sont déjà mathématiquement parlant en Ligue  1.

Fiche technique:

Compétition : Ligue2

Lieu : Mankon Municipal Stadium

Temps : Pluvieux

Durée : 90+4’

Score 1-1

Equipes :

Polytechnic : 1- Mbem Léonard ; 23- Manjo Moui; 26- Chofor Tachouké; 20- Laiver Burinyuy ; 5- Djob Lidjob; 17- Batoum Luc (Ngang Tsi ); 3- Etogue Joel ; 10- Tegemo Emmanuel ; 4- Ngoh Yannick ; 7- Fai Gilead; 8- Tatchouang Yves (Konfor Bertrand ).

Remplaçants : 24- Djimtoina Geremi ; 19- Ngang Tsi ; 18-Konfor Bertrand ; 9- Bareng Joseph; 14- Acha Lovis ; 13- Andongcho Gilbert

Entraineur : Kabyo Martin

Aigle: 1- Mondong Otia ; 21- Ringbe Barthelemy ; 13- Nganbou Fongang; 20- Dongmo Kemgue (Lonla Fotsa) ; 3- Erock Henry ; 19- Abdoulaye Alingar;   11- Ekah EBongue ; 14- Brownson Berka (Moudi Alain)  ; 2- Kemka Ita; 10- Ngeah Emmanuel; 9- Ondoa Damien (Tchamba Junior).

Remplaçants : 7- Ndoumbé Ndoumbé ; 12-Tchamba Junior; 25- Moudi Alain ; 4- Lonla Fotsa; 6- Sigi Fred ; 21- Nchanji Mbeuk; 16- Zetsop Ghislain.

Entraineur : Nana Appollinaire (Adjoint)

OFFICIELS:

AC: Boweye Charles

A1: Alinda Ambroise

A2: Bidjeck Romuald

4e : Ada Nda

Com : Tchentyo Alex

Averts: National – Ngoh Yannick (75e) ; Aigle –Ekah Ebongue (64e), Abdoulaye (79e).

Expul : Zéro

Interview: Browson Berka- Milieu de terrain- Aigle

ElPachaMerci Browson de vous confier à nous malgré la déception. Votre mission ici à Bamenda c’était les 3 pts de la journée. Vous en avez laissé filé  deux. Que s’est-il passé ?

Honnêtement, nous venons de vivre un scénario inattendu. Personne  ne s’attendait à une pareille situation. Mais que faire lorsque l’arbitre est votre premier adversaire ? Vous avez-vous-même vu le genre de but qu’il a refusé de valider. Bien avant il y avait des actes d’anti jeu sur nos attaquants, des fautes de main dans la surface non sifflées. Voilà exactement ce qui s’est passé au vu et au su de tous.

Les officiels auraient leur part de responsabilité. Mais il vous est reproché un manque d’engagement et de détermination. C’est plutôt l’adversaire qui s’est battu alors qu’il n’avait plus rien à gagner dans ce championnat.

Oui. C’est facile de faire ce genre de lecture. Il faut comprendre que lorsque l’arbitre joue contre vous, c’est difficile. Tous les efforts sont anéantis par des décisions complaisantes. Revoyez cette action dès l’entame du match. Mon coéquipier Emmanuel est carrément bousculé dans le dos et le type devient subitement aveugle. C’est décourageant.

Il reste tout de même un match de la dernière chance contre Tiko United. Vous n’y croyez plus ?

Notre objectif était d’abord de capitaliser ici à Bamenda pour tenir nos concurrents à bonne distance en attendant la dernière journée. Maintenant que nous avons des chargés de mission derrière nous, ce sera très compliqué. C’est regrettable dans un pays comme le nôtre. Une grande nation de football.

Vous tirez sans cesse sur les arbitres. Comment expliquer qu’ils soient particulièrement contre votre équipe ?

Ce n’est pas une question de croyance. C’est la réalité et certains arbitres nous ont même fait état de leur plan diabolique à savoir nous empêcher de monter en ligue1. Ils disent venger leur collègue qui a été molesté par les supporters de l’Aigle. Pour nous c’est un drôle de façon de se venger.

C’est nous qui sommes punis en lieu et place des supporters. C’est malheureux.

A vous écourter on a l’impression que tous les espoirs d’accession en Ligue 1 sont perdus.

Pas complètement perdu. Tout dépend désormais du score des matches de nos concurrents immédiats, notamment Lion Blessé et Botafogo.

Mais je précise que s’il faut aller à Tiko vivre le même cauchemar, ça ne vaut pas la peine.

Bonne chance Brownson.

ElPacha

Salutations d’usage avant le Match

ElPacha

Le choix des camps au moyen d’une pièce de monnaie

ElPacha

Photo Capitaines et officiels du jour

ElPacha

Communion entre le  11 entrant coté Aigle et le Shaba

ElPacha

Marée jaune et noire des supporters de L’Aigle

ElPacha

Le Roi Bafou Sa majesté Fo'o Ndong Victor Kana III (en blanc) était présent au Mankon Municipal Stadium.

ElPacha

Sortie des officiels sous forte escorte policière

ElPacha

Phase de jeu National Polytehcnic – Aigle Royal

ElPacha

Brownson Berka – Milieu de terrain de l’oiseau, déçu par l’arbitrage.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires