Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Jean Marie DONGO: Itinéraire

L’ouvrage biographique de Tegni Dongo dévoile le parcours d’un homme qui a connu la gloire par son dynamisme caractérisé, et ce, malgré les vicissitudes aussi bien dans sa vie familiale que professionnelle.

 Dynamique et déterminé. Voilà des qualificatifs qui décrivent au mieux le personnage auquel ce récit biographique est consacré. Jean Marie Dongo, ou JMD, ou encore Tegni Dongo dans les milieux Bafou. Il révèle dans ce livre le parcours de sa vie depuis son premier cri de nouveau-né, aux évènements et œuvres réalisés une fois adulte. Dès la préface, le lecteur comprend que cette vie somme toute exemplaire, n’a pas toujours été jalonnée de paix et d’harmonie. Le critique littéraire Mabey, le souligne d’ailleurs d’entrée de jeu ; l’homme a aussi bien connu la gloire que des déboires. Difficultés familiales (chez ses parents) et réussite toutefois hors-norme ; le lecteur ressort de cette préface riche d’une maxime d’un savant africain mondialement reconnu en la personne de Nelson Mandela : « Quand tu t’es battu si dur pour te remettre debout, … ne retourne jamais au niveau de ceux qui t’ont mis à terre ». Ce prologue annonce la profondeur et surtout le dévoilement de l’homme sur des facettes que beaucoup ignorent.

Découpé méthodiquement en douze chapitres, cet ouvrage biographique publié aux éditions Lupeppo en décembre 2017, se referme sur des aperçus en images, captivant des moments marquants de la vie de cet administrateur des Postes et Télécommunications (P et T). Il a marqué de sa présence laborieuse son passage au ministère des P et T et plus récemment encore son couronnement comme Directeur de l’Ecole Normale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPT), devenue SUP’PTIC en 2016. Une œuvre de 125 pages savamment subdivisée, qui donne au lecteur une fois la première ligne happée, de poursuivre jusqu’au point final.

Le style d’écriture des deux co-auteurs n’y est sans doute pas étranger. Les mots justes, la force narrative et descriptive et la richesse des informations détaillées, recoupées et datées de ces deux journalistes de renom, Kami Jefferson et Zéphirin Koloko, invitent le lecteur à plonger dans la vie aussi professionnelle que privée de JMD avec délectation. Même si l’histoire n’est pas que parsemée de sujets à délectation, certaines vérités douloureuses sont dévoilées au monde, permettant de comprendre que Tegni Dongo vient de loin, n’ayant pas eu comme certains l’auraient imaginé un passé sans embuches : Toute une leçon de vie. Tenez par exemple le chapitre 8 « The Drama ». Les détails tragiques du décès de son géniteur par les soins sordides de l’une de ses épouses rend pantois le lecteur tout en lui faisant comprendre les turpitudes de la polygamie jadis très courante dans nos familles. JMD en retiendra d’ailleurs une leçon de vie : « Le décès de mon père m’a appris à honnir et à rejeter la polygamie. Je l’ai vécue dans ses aspects les plus sombres. Même la réussite de mes diplômes ne faisait jamais l’unanimité dans notre concession … » ; tranche-t-il.

A cœur vaillant, rien d’impossible.

Toutefois, ce travailleur acharné a su puiser de l’énergie de ces évènements peu reluisants de sa vie afin de se forger un nom. Et pas des moindres !

Administrateur et spécialiste des P et T formé en France, JMD retourne au Cameroun en 1986 pour contribuer au développement de la terre de ses ancêtres grâce aux connaissances engrangées outre-mer. Passionné par son métier, le transmettre à la jeune génération lui tient davantage à cœur : Enseigner. C’est ce qu’il parvient à réaliser dès 1988 cumulativement avec ses responsabilités de Directeur Adjoint de l’école des Postes. Enseignant. Le plus beau métier du monde, transmettre et faire développer le potentiel de l’élève, JMD en est plus que enthousiaste « En tant qu’enseignant, j’ai toujours eu du plaisir à partager avec les jeunes. Lorsque j’enseigne je vais toujours au-delà du cours. Je partage mon expérience avec les étudiants et leur donne quelques clés pour réussir leur insertion professionnelle ».

Des conseils donnés à bon escient, au regard du contexte social du pays caractérisé par des jeunes en peine d’orientation et d’insertion professionnelle. Une tâche exaltante dont les résultats palpables et vivants sont une source de satisfaction certaine pour notre adepte de Charlemagne. La preuve, plusieurs élèves, aujourd’hui des professionnels, ne tarissent pas d‘ éloges à son endroit pour ses qualités d’éducateur.

Cette carrière graduelle et riche connaitra une ascension notoire le vendredi 13 mai 2010. L’ex-inspecteur n° 1 du ministère des P et T est nommé Directeur de l’ENSPT. Nomination exaltante certes, mais appelant à plusieurs défis et un acharnement plus marqué au travail afin remplir dignement son cahier de charges.

La tâche est lourde. Le défi est grand et JMD est prêt. Ne dit-on pas qu’à cœur vaillant rien d’impossible ? Malgré l’agonie dans laquelle se trouve l’école lorsqu’il en prend les rênes, le projet de refondation engrangera des résultats concrets et salués aussi bien par les étudiants que sa tutelle. Echelonné en cinq piliers, ce projet novateur et progressiste pour notre pays, a malheureusement connu moult détracteurs. Pas de quoi ébranler la détermination et la conviction de JMD tout de même. Repositionner l’ENSPT sur le marché des formations de haut niveau- moderniser les infrastructures de formation et dynamiser les méthodes d’enseignement- développer les compétences du corps enseignant- conquérir les nouveaux partenariats académiques et professionnels- refondre le cadre juridique pour s’arrimer au dynamisme de l’environnement des P et T ; a été son chemin de bataille. Malgré les coups des anti-progrès, JMD le stratège, pétri d’audace et de perspicacité, n’a jamais abandonné ses objectifs comme il l’avait promis à ses collaborateurs dès sa prise de service. Un homme de parole en plus. « On se rend compte que chaque pilier dont les indicateurs étaient au rouge, est passé au vert », se félicite-t-il humblement.

Un travail reconnu aussi bien au Cameroun qu’à l’international à travers la remise de nombreux prix de distinction décernés par la société civile et plusieurs organismes internationaux. A titre d’exemple, nous pouvons citer le Prix du Manager Grandes Ecoles des années 2014, 2015 et 2016 remis par le Comité de l’Excellence Africaine (CEA), le Prix de l’excellence patriotique décerné par l’International Committee of Excellence … entre autres.

Derrière un grand homme se cache une grande dame …

Défis bravés, distinctions récoltées, JMD ne les auraient pas accumulées sans l’appui indéfectible de sa douce et tendre moitié, Madame Dongo née Ndikum Sinny Esther. Le jeune ado « Johnny School » du Grand collège de la Menoua de l’époque a du succès auprès de la gent féminine qui lui coure après. Loin d’en profiter pour se donner une réputation de « coureur de jupon », JMD avec tact, a su garder de la convivialité et de la mesure avec l’autre sexe, jusqu’à ce qu’il faille trouver celle qui partagera sa vie. Là également, les choses n’ont pas été simples mais lorsque de son retour de Paris il rencontre à Yaoundé cette stagiaire en 3ème année de l‘ENSPT, il sait que c’est elle : Ndikum Sinny Esther. « J’avais été frappé par sa beauté et sa curiosité professionnelle » avoue-t-il. Toujours aussi amoureux, et depuis mariés, et parents d’adorables jumeaux, ils ont su conjuguer leurs efforts pour impacter positivement les activités professionnelles et associatives de l’un et l’autre.

Le cœur sur la main

Fortement impliqué dans les activités de développement de Bafou son village natal, Tegni Dongo ne ménage aucun effort pour apporter sa contribution et tendre la main aux nécessiteux. Son management du comité de développement du groupement Bafou (Codegba) est salué par ses pairs. Par ailleurs fervent militant du parti au pouvoir RDPC à Bafou, JMD est de toutes les manifestations et activités de son parti ainsi que le témoignent les images publiées en annexe de l’ouvrage. Lesquelles images font défiler les étapes et moments forts de la vie de ce digne fils Bafou à la tête non seulement bien pleine, mais également bien faite.

Quelques images de la cérémonie de dédicace.

En cas de besoin : 

+237 677 679 606 / +237 677 630 545

Prix :

- Version de lux 10 000 F.CFA

 

- Version économique 4 000 F.CFA

 

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

 

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Dongo J M

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires