Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Dédicace de l’ouvrage du Lcl Dr Louis TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace de l’ouvrage du Lcl Dr Louis TSAGUE intitulé « la pollution due au transport urbain et aéroportuaire : caractéristiques et méthodes de réduction », à l’hôtel Hilton le 20 avril 2011.

          

 Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Après l’arrivée et l’installation des invités composés essentiellement d’officiers supérieurs de l’armée camerounaise, d’une forte représentation de la communauté Bafou d’ici et d’ailleurs, des membres de la famille et des amis de l’auteur, plusieurs intervenants ont pris tour à tour la parole pour faire l’éloge du nouvel ouvrage. De prime abord, on est surpris que ce livre soit commis par un officier supérieur de l’armée nationale, une institution communément appelée la « grande muette » et dont les membres, astreints au devoir de réserve, ne devraient pas être très loquaces. Le modérateur de la cérémonie M. Alain MEBENGA a, avec perspicacité, assuré et diligenté les différentes interventions du panel sur le débat culturel et sur les préoccupations de protection de la nature et de l’environnement en prélude à la journée de la terre du 22 avril. 

Comme il n’y a pas de livre, ni de politique de livre sans éditeur, la parole a été donnée d’entrée de jeu au Directeur des Editions L’harmattan Cameroun, le Dr Roger MONDOUE, qui a tenu à féliciter le public venu nombreux. En dehors des panélistes, l’auditoire comprenait justement les hommes et femmes de média, des membres du gouvernement, des membres de la famille et des amis de l’auteur. Pour lui, l’ouvrage dégage trois avantages qui sont informatif, instructif et prospectif. L’ouvrage traite d’une thématique pointue avec une analyse pointilleuse de l’auteur. Il a tenu à rappeler la bravoure de l’auteur qui, à ce jour, est le deuxième africain à être édité dans la collection « Biologie, Ecologie, Agronomie » dirigée par Gérard LAVERGNE qui a d’ailleurs tenu à préfacer lui-même cet important ouvrage.

Dans un langage clair et en utilisant des termes simples, le deuxième intervenant, le Pr TAMO TATIETSE a, à travers une note de lecture riche et bien détaillée, balayé la substance des quatre chapitres que comporte cet ouvrage de 241 pages et 2 annexes. Il a rappelé l’objectif de l’ouvrage qui est entre autre : d’apporter une solution à la lutte contre la pollution due au transport urbain et aéroportuaire.

Le troisième intervenant, le Dr Basile NDJIO, anthropologue à l’Université de Douala était commis d’apporter un regard critique sur cet ouvrage du Dr Louis TSAGUE. Il découle de son propos que l’ouvrage est rédigé en un langage méthodique c'est-à-dire simple, qui va droit au but à l’image des hommes d’armes. Il s’agit d’un ouvrage interpellatif sur les actions citées liées à la pollution de l’environnement pour ajouter aux trois avantages cités plus haut. Il s’agit d’un combat collectif pour la sauvegarde de notre environnement, de notre planète. L’ouvrage invite les pouvoirs publics, la société civile et les populations, à la nouvelle éthique environnementale. Le Dr Basile NDJIO a pu ressortir quelques insuffisances de l’ouvrage : sur le fond, il estime que les exemples pris devraient porter beaucoup plus sur le Cameroun. Par ailleurs, il suggère que l’auteur aurait pu tenir compte dans l’ouvrage du binôme transport urbain et désordre urbain qu’on observe dans nos cités, ainsi que le regard que les populations locales portent sur les questions environnementales de l’heure. Et sur la forme, il a relevé la confusion entre une note et les éléments bibliographiques, qui en fait est une norme de l’éditeur.

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE Avant l’intervention de l’auteur, le représentant du Ministre de la Défense le Contre-amiral DJINE DJONKAM a délivré le message de félicitations et d’encouragements du Ministre de la Défense à son collaborateur pour ce chef d’œuvre intellectuel.

Pour l’auteur, sa source d’inspiration vient du constat fait il y a plus de 6 ans sur la santé des êtres humains, des végétaux et des animaux. Il s’est par contre intéressé à la pollution chimique laissant de côté la pollution sonore par exemple, qu’il ressort les caractéristiques dans son ouvrage ainsi que les méthodes pour la réduction des émissions polluantes (l’exemple simple est le reboisement des espaces urbains,…). Pour l’auteur, l’ouvrage doit réveiller les consciences dans la lutte contre la pollution.

Dans la phase d’échange, l’auteur est revenu sur les difficultés rencontrées dans la collecte des données, sur le public cible (Ministère de l’Environnement, l’Autorité Aéronautique, Ministère de la Santé, les Universités, les grandes écoles, les centres de recherche,…)

Pour marquer la fin de ce diner culturel et linguistique, l’auteur a dédicacé une cinquantaine de livre.

Je me permettrai de rappeler la présence à cette cérémonie, du représentant du Ministre des Travaux publics, du représentant du Délégué Général à la Sureté Nationale, du représentant du Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature, du représentant du Ministère des Transports, du Recteur de l’Université de Yaoundé I, du Directeur de l’Ecole Nationale des Postes et Télécommunications, du Directeur Général Adjoint de la CAMAIR-CO, du Général de Division MPAY Philippe, de nombreux officiers des armées ainsi que de nombreux enseignants des Universités.

Après cette cérémonie,  un cocktail a été offert par l’auteur au mess des officiers.

NB : Il serait nécessaire de rappeler à nos lecteurs que, le Lcl Dr Louis TSAGUE est ingénieur aéronautique, Docteur Ph/D en sciences de l’ingénieur, diplômé de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé, membre du laboratoire d’énergétique et dispense des cours de dynamique aérospatiale et de propulsion.

 

A l’issue de cette prestation, nous avons tendu notre micro à quelques invités à qui nous avons posé quelques questions.

www.bafou.org: Quelles vos impressions à l’issue de cette cérémonie ?

Moho Lekouet Donkeng Cosmas :

Etant un proche de l’auteur, j’ai fait l’acquisition du livre du LCL Dr Tsagué Louis au lendemain même de sa parution et ai eu l’occasion de le parcourir de fond en comble. Je suis en conséquence heureux d’avoir assisté à cette dédicace. Mes impressions sont très bonnes car contrairement à Dr Tsagué qui est un ingénieur, donc un homme de sciences, je suis un homme de lettres et je sais parfaitement ce qu’on appelle le « syndrome de la page blanche ». Thomas Edison s’amusait à dire que "le génie est fait d’un pour cent d’inspiration et de quatre vingt dix neuf pour cent de transpiration". Et un de ses congénères a ajouté : "heureux sont ceux qui ne connaissent pas les douleurs de l’écriture et les épreuves de l’enfantement littéraire ». Il nous arrive souvent en effet, de nous "planter" dans la rédaction d’une simple lettre. L’inspiration disparait, nous n’avons plus de suite dans les idées et les mots pour nous exprimer n’arrivent pas aisément. Ce n’est donc pas du tout facile de collecter une telle masse d’informations pour écrire un livre si riche et si documenté dans un domaine si peu connu du public. Je vais donc commencer par féliciter la vedette du jour pour son courage et pour son opiniâtreté. En effet, voila un de nos « Fo’o Ntchou » (grand soldat) qui fait une entrée fort remarquée dans le monde si restreint de la production littéraire. Coup d’essai, coup de maître, n’est-ce pas ? Bravo ! En sa qualité d’élite intellectuelle Bafou, le LCL Dr Tsagué doit aller de l’avant et continuer dans cette lancée. Il y a lieu de ne pas douter de cela. A l’intention des élèves des classes de Premières et de Terminales scientifiques et des candidats aux concours d’entrée dans les grandes écoles, il me souvient qu’il a écrit deux livres (épreuves et corrigés) de physique, de chimie et de mathématiques non encore édités.

www.bafou.org: Avec la parution du livre du Dr Tsagué Louis, on constate que les Bafou se font de plus en plus remarquer dans la production littéraire. Qu’en pensez-vous ?

Moho Lekouet Donkeng Cosmas :

Il faut justement s’en féliciter et encourager la jeune génération à en faire autant sinon plus. Les productions récentes de Fo’o Tsahalah Dr Metangmo Pierre-Marie, de Fo’o Nkong-ni Dr Fogui Jean-Pierre, de Mafo Nguoghia Jeannette, du Pharmacien Maire Tsobgny Panka Paul, de Mme le Pr Wamba Sylvie, de Dr Keubou Philippe, de Dr Florence Tsague Assopgoum, de Mme Yemefack Berthe  pour ne citer que ceux-là sont des objets d’une légitime fierté de notre part.

 

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE     

  Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

  Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE    

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE   

  Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE 

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE  

  Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Dédicace Livre LCL Dr TSAGUE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires