Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

LA COMMUNAUTE NDZIIH-DJUTTITSA DE YAOUNDE CLOTURE LA SAISON SPORTIVE 2017 EN APOTHEOSE

L’Equipe NDOH FC remporte le trophée devant un impressionnant parterre d’invités spéciaux dont l’Ambassadeur itinérant Albert Roger MILLA.

Dimanche, 21 Janvier 2018 à Yaoundé. Le temps est beau et clément. On respire l’air pur. Et pour cause, une pluie salvatrice est tombée abondamment la veille en cette  pleine saison sèche sur la Capitale. Au stade Kantal de Mendong, c’est jour de la finale de Football de la Communauté NDZIIH DJUTTITSA de Yaoundé entre NDOH FC et NEW STARS FC qui clôture une saison sportive bien remplie, placée sous le parrainage de TSOBENG Bernard Jean Roi, dit « Vieux Lion », par ailleurs Chef de Secrétariat Particulier du MinistreDélégué à la Justice. Le championnat lui, qui regroupait une dizaine de clubs s’est auparavant achevé avec le sacre de l’équipe Aghong FC.

Finale Ndziih 2017 

Fait exceptionnel  cependant ce dimanche au stade de Mendong,  l’on avait  l’impression qu’il y avait deux matchs au même moment, l’un sur le stade où se produisaient les deux équipes et l’autre dans la tribune dressée pour la circonstance où se trouvaient des invités de marque inattendus et insoupçonnés. En effet, il y avait match des Stars et des Vedettes à la tribune avec la présence inédite de l’Ambassadeur Itinérant Albert Roger Milla, footballeur africain du siècle et de tout le temps. Une présence qui n’a pas du tout fait ombrage à celle du Ministre Délégué auprès du Ministre de la Justice, SE Jean Pierre FOGUI confortablement assis parmi les siens.

Finale Ndziih 2017

En accueillant SE Albert Roger Milla avec à ses côtés une Lionne Indomptable du football féminin en la personne de NCHOUT AJARA NJOYA Vice- Championne d’Afrique 2016 évoluant actuellement dans « SUNDVALLS » (équipe de première division en Suède), le Ministre FOGUI a dit que leur présence est une source d’inspiration pour la jeunesse de NDZIIH en particulier et de BAFOU en général. Les trois personnalités ont donné le coup d’envoi ensemble à « trois ». Voir en images.  Le trophée sera également remis à l’équipe victorieuse du jour, NDOH FC, toujours par les  « trois ». Du jamais vu… !!! Cette formule originale est une inspiration du Ministre Fô Nkong-ni FOGUI Jean-Pierre, à n’en point douter.

Rappelons que c’est pour la deuxième année consécutive que NDOH FC caresse le trophée, ce qui porte son tableau de chasse  à « 7  couronnes » dans cette compétition rendue cette année à sa 11ème édition. Au passage, les deux équipes étaient élégamment habillées en blanc-blanc et rouge-rouge par l’un des rares sponsors les ETS MENFO situés entre Biyemassi stade et Tam Tam weekend à Yaoundé.

Prenant la parole, l’Ambassadeur Roger MILLA a dit se sentir à l’aise comme un poisson dans l’eau au milieu de la Communauté NDZIIH qui l’admirait et l’applaudissait à tout rompre. Roger Milla n’a raté aucune occasion du match. Il a serré la main à tous ceux qui avaient les bras tendus vers lui. Il a visité les groupes de danse. Il a « faroté ». Il a remis le trophée du Fair-Play au Capitaine de l’équipe « Vétérans FC », une redoutable formation qui avait volontairement accepté de laisser sa place aux jeunes dans cette finale. De plus, Roger MILLA  s’est prêté aux séances photos et aux bains de foule. Il a pris part à la phase récréative jusque tard dans la soirée à l’Amphithéâtre de  l’Institut Universitaire des Sciences des Technologies et de l’Ethique (USTE). C’était carrément une immersion dans la communauté des gens de Nkoh-oMenong.

La Communauté NDZIIH toute entière et le Représentant du Chef Supérieur BAFOU à Yaoundé M. KENFACK Victor lui aussi présent dans la tribune lui ont rendu un vibrant « MERCI » et souhaitent que l’histoire se répète un jour ou l’autre, pourquoi pas l’année prochaine !!! D’ailleurs, les gens murmurent avoir entendu Roger Milla dire ; «  A l’année prochaine ».

Le match de football en lui-même commencé à 16H20 mn en raison des cérémonies protocolaires a été un régal, un véritable cocktail de beaux gestes. Feintes, dribbles spectaculaires, talonnades, ailes de pigeon, reprises de volet, pichenettes ….. Tout y était. On n’a pas connu de phase d’observation. Les deux équipes se sont jetées  dans la bataille, gonflées à bloc et motivées par le nombreux public et surtout, par la présence et la poignée de main du footballeur légendaire Milla Roger, leur idole.

C’est l’équipe de New Stars qui ouvre les hostilités. Elle brûle la politesse à son vis-à-vis en inscrivant un but fantastique dans les dix premières minutes avant de se voir rattraper au score dans le 2ème quart d’heure.

A la mi-temps, les activités culturelles ont eu droit de cité avec les groupes de danse qui se sont déployés,  rivalisant d’adresse et d’ardeur. Citons pêle-mêle la danse ASSAMBA de Fô Melouong, le Cercle des femmes NDOH, l’Association des  femmes NDZIIH  l’association des femmes PEUH PEUH et les artistes de tout bord. Que dire de cette banderole qui annonçait en grande pompe les funérailles du patriarche Fooh Teacher Fabien  qui auront lieu du 22 au 24 Février 2018 au village SUADEM à Bafou Nord !!! Les princes et princesses SUADEM ont profité de l’occasion pour donner le ton, que dis-je, pour faire entendre le premier son du tam-tam ….

A la reprise, les deux équipes vont se neutraliser dans un match à suspens, digne d’une grande finale. Le coup de sifflet final interviendra sur ce score de parité, un but partout. La séance coupe gorge de tirs aux buts va sourire à la formation NDOH FC qui marquera ses 5 penalties comme à chaque fois  une lettre à la poste. C’est l’extase dans le camp de NDOH où on exulte, on jubile. En face, l’étoile n’aura pas brillé pour les New stars Hélas !!!

Signalons également dans la tribune la présence du Sous-préfet de Yaoundé 6ème, celle du journaliste noctambule François BINGONO BINGONO par ailleurs Président des Sorciers virtuels du Cameroun, et de Pierre Lebon ELANGA ATEME, en duo inséparable avec Jérard CHOUNDONG. N’oublions pas la présence massive et enthousiaste de l’élite locale NDZIIH : le Professeur Agrégé GUIMDO Bernard Raymond, Docteur Fobet Yemefack Martin, Colonel Fozap Dongmo Pierre, Colonel Fobing Jean Claude, Meli Crispo, Tsago Philips dans le fauteuil du Président NDZIIH à Yaoundé …..etc

Pour dire vrai, on n’a pas vu le temps passé. De l’avis de tous, le tournoi 2017 dédié à «  Vieux Lion » a été un succès total. Le parrain a fait fort. Jean Roi a mis les petits plats dans les grands à la faveur de la grande amitié dont il jouit au sein de l’élite NDZIIH. On l’appelle « E Soû Me Fô », qui signifie « Ami des Chefs », mais en réalité, Jean Roi est l’ami de tous. En témoigne la ferveur, l’affluence et l’allégresse  qui ont ponctué cette journée historique de bout en bout. /.

 

Interview du parrain : M. TSOBENG Bernard (Jean Roi)

Finale Ndziih 2017

1- Quel est le secret de votre réussite ?

E Soû Me Fô Jean Roi: La réussite vient de l’engagement total de la Réunion NDZIIH-DJUTTITSA ,de la nouvelle équipe du CTO  dirigé par notre frère DONGMO Jean Claude, du Cabinet et de l’entourage immédiat du Ministre FOGUI, sans compter le soutien des anciens Parrains comme   TSAGO Philippe, Colonel TIAGUE Jean Claude, CHOUNDONG Jerard, Colonel DONGMO Pierre, Pr  Bernard Raymond GUIMDO et toutes les autres bonnes volontés qui ont pris la chose très au sérieux.

2- Quel est le mot de fin du parrain.

E Soû Me Fô Jean Roi: La joie est immense. Le perdant est content autant que le gagnant. A la fin du match on ne pouvait pas distinguer qui est  de NDOH, de MELOUONG, de MEZET, de NGUI, de LINGANG, de SAAH, de TALLE ou de SUADEM.  On ne comptait plus les LOUNG I et II, les FEMMOCK  I+II +III. On ne distinguait plus les AGHONG I+ II+III. Bref, les frontières des villages et des quartiers se sont effacées. Les murs et les barrières d’incompréhension se sont brisés et tombés. C’est l’UNITE de NDZIIH   signe sous lequel a été placé notre championnat de cette année qui a prévalu  à partir du stade  de football. La  communauté  NDZIIH toute entière fait de Roger MILLA et de NCHOUT AJARA NJOYA des notables de toutes nos Chefferies et prie nos Dieux Fô MEKIET (de Loung), Fô NDOÛ et Fô LEWOÛFONG (de NDOH), Fô NDOUOZA (de Melouong), Fô LEPÊ (de Aghong), Fô ZÂ (de Ngui), Fô MEKOUEH (de Lingang)… de les accompagner et veiller sur eux dans toutes leurs activités.

 Il s’agit en définitive d’un autre «  jour pas comme les autres à Bafou-Nord » avec pratiquement les mêmes organisateurs, les mêmes acteurs et des « nouveautés » d’un autre genre, sur un autre terrain comme un coup d’envoi donné par trois personnes, un trophée remis au vainqueur par trois personnes, innovations introduites séance tenante par le Ministre FOGUI…

Je vous remercie infiniment.

 

Interview de M. Jérard CHOUNDONG

Finale Ndziih 2017

Question 1 : Qu’est ce qui a motivé la présence de tant d’invités spéciaux ?

Jérard CHOUNDONG : Mon ami Jean Roi et moi, nous avons voulu relever un défi. Nous avons entendu les gens dire que d’années en années les parrains se succèdent et font la même chose et le public voit les mêmes choses. D’abord ce n’est pas vrai. Chaque parrain en onze éditions a apporté sa touche particulière.C’est donc pour convaincre et confondre les plus sceptiques que nous avons tenu à faire davantage autre chose pour que les gens voient autre chose. Ils ont vu autre chose et tout le monde est content. A chacun d’en tirer les leçons et qu’on sache que NDZIIH-DJUTTITSA avance, peut-être à pas lents, mais à pas sûrs.

Question 2 : Vous n’avez pas tari d’éloges à l’endroit de l’invité d’honneur Roger MILLA !!!

Jérard CHOUNDONG : J’ai été laudatif et même louangeur. Je l’avoue. Pour moi, on n’allume pas une lampe pour la mettre sous la table comme aime à le dire notre Grand Frère le Ministre FOGUI. Si on allume une lampe, on la met forcément sur la table pour qu’elle éclaire la pièce et ses occupants. Si vous acceptez que Roger Milla est le footballeur africain du siècle, alors vous comprendrez pourquoi j’ai dit qu’il est au football ce que le soleil est au ciel pour les hommes. J’ai voulu par ces propos de bienvenue que le soleil Roger MILLA puisse éclairer le temps d’un après midi la Communauté NDZIIH-DJUTTITSA de Yaoundé pour l’inciter à la fraternité et à l’excellence dans tous les aspects de la vie. C’est ma part de contribution à la réussite collective./

Je vous remercie 

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Finale Ndziih 2017

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires