Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

JESCOBA-Yaoundé : cérémonie de clôture des activités d’encadrement culturel

JESCOBA

Bienvenu à la cérémonie de clôture des activités d’encadrement culturel des jeunes Bafou de Yaoundé le 31 août 2014 au foyer Ntseng-fouh

 

JESCOBA

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA JESCOBA SECTION DE YAOUNDE

Honorable chef de la communauté Bafou de Yaoundé,

Leurs majestés les chefs traditionnels de Bafou résidant à Yaoundé,

Monsieur le Président du Bureau Exécutif Central du CODEGBA,

Monsieur le Président du Lemoû 2013

Mesdames et Messieurs les représentants des associations Bafou de Yaoundé,

Monsieur le Président National de la JESCOBA,

Chers parents,

Distingués invités,

Je prends la parole dans cette somptueuse salle du foyer Ntseng-fouh au nom de la JESCOBA et à mon nom personnel pour vous souhaiter une chaleureuse bienvenue à la cérémonie de clôture des activités d’encadrement culturel des jeunes Bafou de Yaoundé.

En effet, il y’a de cela deux mois que la JESCOBA encadre les jeunes ressortissant de Bafou par des activités culturels notamment :

La connaissance du groupement Bafou,

L’apprentissage de la langue Yémba,

L’apprentissage des danses traditionnelles,

Le bricolage et les jeux de divertissement.

Ce projet se situe dans la liste des innovations que la JESCOBA section de Yaoundé s’est proposée de réaliser dans le mandat de 2012-2014 que je préside. Depuis notre arrivée à la tête de la JESCOBA section de Yaoundé, nous avons réalisé plusieurs projets qui concourent à la valorisation de notre patrimoine culturel.

Nous avons créé un groupe de danses traditionnelles et d’animation au sein de la JESCOBA. Ce groupe a déjà fait ses preuves sur le plan national et international.

Aussi, nous avons organisé une semaine culturelle qui a même attiré l’attention du Roi des Bafou au point où ce dernier s’est levé de son trône, est sorti de sa chefferie et a traversé le pont de la Sanaga pour venir ici à Yaoundé encourager l’œuvre d’une jeunesse dynamique qu’incarne la JESCOBA.

Chers parents,

Depuis le 1er juillet 2014, la JESCOBA est entrain de réaliser son projet d’encadrement culturel des jeunes Bafou. Lequel projet est pour nous, une façon de pérenniser et de vulgariser la culture Bafou. Ce projet qui a été bien apprécié et encouragé par beaucoup de parents Bafou a malheureusement connu quelques difficultés au moment de sa réalisation.

Nous avons constaté un manque de confiance ; car beaucoup de personnes ne croient pas que la JESCOBA soit en mesure de réaliser un tel projet tel que décrit dans son support de présentation. Ce qui a entrainé une faible participation des enfants ; car seulement seize (16) enfants ont été inscrits à ce projet. Alors que la JESCOBA s’attendait à recevoir trois cents (300) jeunes Bafou.

Aussi, nous avons connu un problème de l’insuffisance du matériel didactique et des moyens de transport pour les encadreurs.

Face à ces difficultés, les membres de la JESCOBA se sont montrés courageux et engagés. Je tiens donc à féliciter tous les enseignants qui se sont vraiment sacrifiés pour produire le résultat que nous avons aujourd’hui. Dans un tout petit instant, Les enfants prendront la peine de vous présenter tous ce qu’ils ont appris pendant ces deux mois d’instances activités.

L’année prochaine, nous allons encore organiser ces activités pendant la même période. Seulement, nous allons en dehors des activités de cette année, ajouter une visite des lieux touristiques de Bafou. Les enfants iront voir les montagnes rocheuses de Ndzi’i, la vaste plantation du thé de la CDC à Mezet, la chefferie de premier degré de Bafou, la forêt sacrée de Meng-lepèh (etc.)

Je ne s’aurais clore mes propos sans remercier les parents qui ont cru en nous et qui ont fait participer leurs enfant à cette édition.

Je remercie également le CODEGBA qui a parrainé ce projet,

Le groupe SOMAF qui est le sponsor officiel de cette cérémonie,

Le patriarche Fo’o Lepouh LEMOVOU J. D. D pour tout son encadrement.

Et tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet,

Je vous remercie vous tous qui avez sacrifié vos multiples occupations pour être ici ce soir.

Soyez à l’aise à vos places et savourez avec appétit ce que la jeunesse vous réserve ce soir.

Vive la JESCOBA,

Vive le groupement Bafou,

Vive la culture camerounaise,

Je vous remercie.

Fait à Yaoundé le 31 août 2014

Par TEZIWOUE Janvier

Président de la JESCOBA section de Yaoundé

.

 

RAPPORT DU PROJET D’ENCADREMENT CULTUREL DES JEUNES BAFOU DE YAOUNDE

La JESCOBA suite à son engagement dans l’apprentissage, la valorisation et la promotion de la culture bafou a voulu élargir son champ d’action particulièrement pendant ces vacances 2014 dans le but d’impliquer les jeunes du primaire et du secondaire dans la dynamique de notre cher groupement. C’est ainsi que ce projet intitulé ‘’ PROJET D’ENCADREMENT CULTUREL DES JEUNES BAFOU DE YAOUNDE a vu le jour. A cet effet, plusieurs réunions préparatoires se sont tenues à l’Ecole des Postes et Télécommunication pendant lesquelles il fallait déterminer les activités à mener, le lieu où se tiendra les cours et les moyens nécessaires pour mener à bien ce projet (encadreurs, ressources financières, matérielles et humaines). Quatre activités ont été retenues par la suite dont :

v La connaissance du groupement Bafou ;

v L’étude de la langue Yémba ;

v L’étude des danses traditionnelles Bafou ;

v Bricolage, exercice intellectuel et divertissement.

Après la conception dudit projet, tous les membres de la JESCOBA se sont organisés afin de sensibiliser tous les ressortissants Bafou sur l’existence et l’importance de ce projet. C’est ainsi que du Samedi 24 Mai au Dimanche 22 Juin, nous avons fait le tour de presque tous les foyers Bafou de Yaoundé, des grandes écoles, des campus universitaires et même de certains quartiers de Yaoundé pour la phase de communication. Cette phase consistait à collecter les suggestions, à afficher les communiqués et à inscrire les enfants. Pendant cette période également, nous avons déposé des demandes d’occupation du foyer et d’autorisation de manifestation publique qui ont été approuvées par les différents responsables. Les encadreurs ont suivi quelques cours et conseils pour améliorer leur niveau de connaissance, ceci avec l’aide de certaines élites. Le lundi 1er JUILLET, les parents et les élites ont été invités au lancement des activités de ce projet.

Notons aussi que la documentation a été complétée par notre cher patriarche FO’O LEPOUH Papa LEMOVOU JDD. Les cours ont débutés effectivement le Mercredi 02 JUILLET et ont pris fin le vendredi 29 AOUT. Pendant cette période, tous les encadreurs ont mené à bien leur programme, les enfants ont fait preuve de discipline, d’intelligence, d’engagement et surtout de beaucoup de progrès malgré leur faible effectif. Précisons aussi que chaque encadreur bénéficiait des frais de taxi chaque fois qu’il tenait se rendait au lieu des activités.

Le programme prévu a néanmoins connu quelques difficultés notamment le manque de moyen financiers. Le bricolage prévu comme une partie de l’atelier quatre (4) n’a pas été réalisé par manque du matériel nécessaire. Durant les dernières semaines de cours, la JESCOBA a organisé une campagne d’invitation pour la cérémonie de clôture de ces activités. L’objectif visé étant de présenter au grand public ce que les enfants ont appris en deux mois. Il revient donc aux parents d’apprécier de juger la quintessence de ce projet.

Dès lors, nous voulons interpeller les parents qui n’ont pas eu l’occasion cette année d’inscrire leurs enfants à le faire l’année prochaine avec la certitude qu’ils apprendront quelque chose de bien.

La réussite de ce projet cette année a bénéficié du soutien de plusieurs personnes. Nous voulons ici remercier :

* le parrainage du CODEGBA à travers sa commission éducation ;

* le sponsoring du groupe SOMAF ;

* les différentes associations des parents Bafou de Yaoundé notamment Famille Kekoué, Famille Ndougni ;

* les Mendzong : Sa’aghang Ntsinfouh et Sa’aghang La’atsuet

* certaines élites Bafou de Yaoundé : Prof GUIMDO, Prof YIMFACK Martin Dr KOWO, Dr KAZE, Fo’o Lah chuih DJOUAKA Henry, Fo’o ZANG Menguem DONTSOP Paul, Commandant FOFACK Jean, Tegni DONGO Jean Marie,

* tous les parents d’élèves inscrits : Fo’o Ngwessou KENFACK Jean, Fo’o Nkolizié MEBOU Simon, Mo’o TEYOH TSAMO G., JIATSA Jean Marie, Mme Kenfack, NANFA Christophe

* et tous ceux dont nous avons omis de citer.

Le Rapporteur

MEDONFOUET Raïssa

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

ANNEXES

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

JESCOBA

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires