Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Cérémonie de Lé Nang Leng Kem DONGMO chez ses grands parents

Déjà publié dans cette tribune :

LE RITE TRADITIONNEL E’NNANG LENG (S’«ASSEOIR SUR SA CHAISE ») À BAFOU

LE RITE TRADITIONNEL E’NNANG LENG (S’«ASSEOIR SUR SA CHAISE ») À BAFOU (SUITE)

Descendant de la famille Menkem Sa’a à Menguem dans le groupement Bafou, Kem DONGMO Thierry s’est résolu de s’acquitter de ce devoir traditionnel de son père et de son grand père afin de recevoir la bénédiction de ses ancêtres. Il l’a fait à Sessa’a Djiomock le 05 décembre 2016.

 

A titre de rappel, cette cérémonie pour un homme marque son passage de l’adolescence à l’adulte, mais souvent, pour des raisons propre à chacun, beaucoup manque à ce devoir et vivent jusqu’à la mort sans penser à aller chez son père lui signifier à travers l’exécution de ce rite sa maturité. C’est parfois à travers les voyants qu’on l’exécute longtemps après ceux-ci. Pour le cas d’espèce, le grand père de l’actuel Kem DONGMO, Moho Tinslor, était fils de Menkem Sa’a à Djiomock et en plus; à la mort de ce dernier ; il avait fait de lui son Tsuèté (adjoint au successeur). Moho Tinslor était mort sans exécuter ce rite de Nang Leng chez son père. A la mort de Moho Tinslor, M. DONGMO David, devenu Kem DONGMO succéda à son père. Lui aussi n’avait peut-être pas eu le temps d’exécuter ce rite pour son père et pour lui-même chez son grand père paternelle.

Voilà que pour avoir la tranquillité et la bénédiction de ses ancêtres, Kem DONGMO Thierry, successeur de feu Kem DONGMO David, avec les conseils du cousin de son père Fo’o La’a-chui DJOUKA Henri, a exécuté ces rites pour son grand-père Moho Tinslor et pour son père Kem DONGMO David.

Ce rite qui a fait l’objet de deux articles dans ce site avait comme maitre de cérémonie Mo’oh Dipa qui assure la régence en lieu et place de Menkem Sa’a présentement aux USA.

Minutieusement préparés, tous les éléments liés à la circonstance étaient chacun à sa place. Bien que ce soit la même personne qui exécutait ces deux rites, chaque phase était bien séparée de l’autre, c’est pour cela que tout était en double.

 

C’est pour Bafou.org l’occasion de vous faire relire ces articles sur ce rite et d’inviter les uns et les autres à honorer nos traditions de leur vivant et par eux même car c’est comme une tontine que vous avez bénéficié, en premier et d’une manière ou d’une autre vous finirez par cotisé pour les autres.

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Kem Dongmo

Commentaires   

+2 #1 Magni Anna Regine 24-02-2016 10:29
Felicitations papa Kem Dongmo II pour tout ton courage et ta determination pour le respect de nos traditions. Merci a toute la grande famille MenkemSah en general et a papa ThanksLord en particulier. Continuez de veiller sur nous!!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires