Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba

Atelier de formation des animateurs communautaires sur la santé sexuelle et reproductive et la prise en compte du genre dans la lutte contre le VIH/SIDA

Bafou, du 07 au 10 Avril 2015

C’est le mardi 07 avril 2015 au siège de la Maison des Enfants et des Jeunes (MEJ) de Bafou que s’est tenu l’atelier de formation des animateurs communautaires sur la santé sexuelle et reproductive et la prise en compte du genre dans la lutte contre le VIH/SIDA.

Cet atelier marque la troisième phase du projet « sauver les nouvelles générations », soutenue financièrement par la Fondation de France. Afin d’opérer un passage à l’échelle et pouvoir atteindre de nouvelles cibles, la MEJ a jugé nécessaire de former de nouveaux animateurs et de renforcer les capacités des anciens afin que les animations se fassent au-delà des bureaux de la MEJ pour aller auprès des cibles dans la communauté.

L’atelier a commencé par l’arrivée et l’enregistrement des participants, puis, l’accueil des autorités administratives et traditionnelles dont :

-          Monsieur le chargé de suivi évaluation du Groupe Technique Régional (GTR) de lutte contre le VIH/sida de la région de l’ouest représentant du Coordonnateur Régional du GTR ;

-          Monsieur le Délégué Départemental des Affaires Sociales de la Menoua ;

-          Monsieur le Chef de District de santé de Dschang ;

-          Madame le chef du centre multifonctionnel du Ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique (MINHEC) de Dschang ;

-          Sa Majesté Demanou Jean, Fo’o Mekong, chef du village Mekong dans le groupement Baleveng ;

-          Monsieur le Représentant de Sa Majesté Kem lepia, chef de village Balepia ;

-          Tous les 23 participants invités pour la formation.

Après l’accueil et l’installation de ces différentes autorités qui ont été très ponctuelles, l’hymne national sera exécuté par toute l’assistance sous la coordination de Monsieur Atieufack Pierre Legrand, Conseiller de la MEJ et sera suivi par trois allocutions.

D’entrée de jeu, Mme Ymele Yemefack Berthe, Présidente de la MEJ, a tenu à remercier la présence de toutes les autorités et à saluer la présence de tous les participants qui ont répondu présents à l’invitation. Après avoir brièvement présenté la MEJ notamment son historique, ses objectifs et ses activités en cours notamment la scolarisation des enfants démunis, le soutien à l’éducation, l’appui à la formation des jeunes, l’appui aux jeunes filles, les sessions d’école de parents, la mobilisation communautaire sur des questions de santé et de développement, elle continuera son propos par la présentation du projet « sauver les nouvelles générations » soutenu par la Fondation de France depuis Janvier 2014, dont le point d’appel est la féminisation de l’infection à VIH au Cameroun et le manque de moyens de mise en œuvre d’une véritable stratégie de prévention qui prennent en compte le genre, la santé sexuelle et reproductive en milieu rural bamiléké où les traditions sont très conservatrices.

Cette formation est une approche osée à travers laquelle des parents, jeunes et adolescents sont formés conjointement, en vue d’amorcer ensemble un dialogue sur des questions de sexualité et de susciter un débat communautaire et des attitudes favorables à la lutte contre le VIH/sida afin qu’ils puissent répondre aux besoins de bénéficiaires qui vivent dans des villages éloignés du siège de la MEJ et des actions spécifiques à mener pour inverser la tendance du VIH.

Il s’est agi d’une formation de haut standard, animée par trois experts :

- M. Talom Jean Marie, Consultant international sur les questions d’accès aux soins, de droit à la santé, de genre et VIH/sida ;

- M. Sallif Mforain, consultant international sur la sensibilisation en milieu des jeunes et adolescents et en mobilisation communautaire et VIH/sida ;

- Mme Berthe Ymele Yemefack, Expert consultant en développement et sur la prise en charge globale du VIH/sida, Assistante principale des affaires sociales, formateur national en éducation thérapeutique, membre du CCM Fonds mondial Cameroun.

Après l’allocution de la responsable, s’en est suivie celle du Coordonnateur du GTR qui dans un premier temps a tenu à féliciter l’initiative de la MEJ. Ensuite, il a mis en relief la situation du VIH à l’ouest du Cameroun. Il a aussi montré la réduction du taux de prévalence du VIH qui depuis plusieurs années déjà, va de manière décroissante au niveau régional, et ce grâce aux différentes actions mobilisées par les différents acteurs de développement tels que la MEJ afin d’éradiquer la maladie. Toutefois, il n’a pas manqué de souligner que le combat n’était pas encore gagné, qu’il faudrait davantage qu’on se mobilise pour une éradication complète de la maladie. Ainsi, par ces mots il a déclaré ouvert cet atelier de formation.

Une autre allocution, celle de sa Majesté Demanou Jean, Chef traditionnel, n’avait pas été prévue dans l’agenda de la journée, mais sa Majesté a demandé qu’il lui soit accordé une dérogation spéciale afin qu’il dise son témoignage, son émotion et sa joie face à une telle initiative. Il a tenu à féliciter le parcours de la MEJ depuis sa création tant dans ses appuis directs en matière d’éducation des enfants que dans la santé préventive. Il a félicité la MEJ pour avoir « osé » aborder les questions de sexualité à l’échelle communautaire, tout en félicitant tous les parents issus des associations villageoises qui ont bien voulu travailler ensemble avec les enfants pour tenir le même langage sur la sexualité et sur le VIH/sida qui constituent un frein au développement. Il faut aussi souligner que ce chef traditionnel est un cadre à la Mairie de Nkong-Zem.

Après ces différentes allocutions, toutes les personnes présentes ont été invitées à prendre une photo de famille. Un cocktail a été offert avant le début des travaux proprement dits qui ont duré 4 jours, portant essentiellement sur trois modules de formation :

Module I : rappels sur le VIH/SIDA

-          Session 1 : représentations liées au VIH

-          Session 2 : l’épidémiologie du VIH au Cameroun (les données sexo spécifiques)

-          Session 3 : Le VIH  

-          Session 4 : les soins et traitements d’une personne vivant avec le VIH

-          Session 5 : prévention de la transmission du VIH de mère-enfant (PTME)

-          Session 6 : prise en charge communautaire du VIH

-          Session 7 : sexualité,  santé sexuelle et reproductive, planning familial,  hygiène sexuelle.

Module II : Notion de genre et approche genre/ effet de relation de genre dans l’épidémie à VIH

-          Session 1 : concept de genre

-          Session 2 : attentes et stéréotypes du rôle de genre

-          Session 3 : les constructions sociales de genre

-          Session 4 : les facteurs de vulnérabilité du VIH liés au genre

-          Session 5 : pratiques traditionnelles néfastes à la prévention du VIH

Module III : la mobilisation communautaire et les techniques d’animations subdivisées en deux sessions

-. Session 1 : le profil d’un animateur communautaire

- Session 2 : les techniques pédagogiques d’animation

- Session 3 : Le langage du sexe.

Travaux de groupe et élaboration des plans d’action, puis restitution en plénière, Remise des kits (tee-shirts, casquettes, sacs, préservatifs, papiers, marqueurs, dépliants, …).

Les premiers tests en communauté et à la MEJ ont eu lieu le dimanche qui suivait sous la supervision de l’équipe du projet.

 

NB : Pour obtenir le rapport de cette formation et autres documents (dépliants, affiches, brochures), bien vouloir envoyer un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

 M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

 M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

M

Commentaires   

0 #1 Moofou 09-06-2015 20:44
Des causeries éducatives sont organisées à la MEJ en direction des adolescents, jeunes et parents tous les mercredis et dimanche. Nos animateurs sont présents pour répondre à vos questions. Une assistante sociale est aussi à la disposition des bénéficiaires pour des activités d'écoute.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires