Votre Publicité ICI / Cliquez ICI

Dernières infos

prev
next

Yemba 1

A cʉʼɛ meŋ ndaʼa nzhɛ́ɛ́, á gɔ meŋ kɛ sɛ.

Info 2

Merci de nous tenir au courant de l'actualité autour de vous

Info 1

L'information en continue sur www.bafou.org

Fanews by Faboba
S.M. Fotsinglekouet Hon. NGUEPI Joseph est-il usurpateur ?

S.M. Fotsinglekouet Hon. NGUEPI Joseph est-il usurpateur ?

Docteur Honoris Causa de l’Université Saint Clément de Genève en Suisse, ancien Député et Chef de...

Cameroun : IUGET célèbre 10 ans de partenariat avec CTEC SARL  lors d'une cérémonie mémorable.

Cameroun : IUGET célèbre 10 ans de partenariat avec CTEC SARL lors d'une cérémonie mémorable.

L'institut privé IUGET a  célébré ce 14 février une décennie de partenariat fructueux avec CTEC...

Élection du chef de la communauté Bafou à Yaoundé et ses adjoints : la commission Tegni DONGO à pied d’œuvre

Élection du chef de la communauté Bafou à Yaoundé et ses adjoints : la commission Tegni DONGO à pied d’œuvre

Depuis le 09 janvier 2024, date de la prise de fonction de la commission chargée d’organiser les...

S.M. Fo’o Zang Menguem DONTSOP FONDONG Olivier reçoit les vœux de nouvel an de ses populations à Yaoundé

S.M. Fo’o Zang Menguem DONTSOP FONDONG Olivier reçoit les vœux de nouvel an de ses populations à Yaoundé

Sur invitation des populations du village Menguem résidentes à Yaoundé et environs, ce chef de 3e...

Sob Tejieudjieuh SIGNING Elie prend les commandes de l’Association Sportive Bafou (ASB) de Douala

Sob Tejieudjieuh SIGNING Elie prend les commandes de l’Association Sportive Bafou (ASB) de Douala

Après une victoire âprement discutée lors des élections organisées au sein de l’ASB de Douala le...

  • S.M. Fotsinglekouet Hon. NGUEPI Joseph est-il usurpateur ?

    S.M. Fotsinglekouet Hon. NGUEPI Joseph est-il usurpateur ?

    mardi 20 février 2024 08:36
  • Cameroun : IUGET célèbre 10 ans de partenariat avec CTEC SARL  lors d'une cérémonie mémorable.

    Cameroun : IUGET célèbre 10 ans de partenariat avec CTEC SARL lors d'une cérémonie mémorable.

    jeudi 15 février 2024 14:35
  • Élection du chef de la communauté Bafou à Yaoundé et ses adjoints : la commission Tegni DONGO à pied d’œuvre

    Élection du chef de la communauté Bafou à Yaoundé et ses adjoints : la commission Tegni DONGO à...

    mercredi 14 février 2024 12:49
  • S.M. Fo’o Zang Menguem DONTSOP FONDONG Olivier reçoit les vœux de nouvel an de ses populations à Yaoundé

    S.M. Fo’o Zang Menguem DONTSOP FONDONG Olivier reçoit les vœux de nouvel an de ses populations à...

    samedi 10 février 2024 15:55
  • Sob Tejieudjieuh SIGNING Elie prend les commandes de l’Association Sportive Bafou (ASB) de Douala

    Sob Tejieudjieuh SIGNING Elie prend les commandes de l’Association Sportive Bafou (ASB) de Douala

    samedi 10 février 2024 11:09

Suite à l’article « ASB de Douala en crise »

Chers internautes, fidèles lecteurs de www.bafou.org.

Suite à la publication de l’article intitulé « ASB de Douala en crise », nous avons reçu plusieurs réactions de votre part. Certaines de ces réactions sont malheureusement allées dans un sens contraire à l’éthique qui nous prescrit le respect de l’autre, dénaturant ainsi la qualité de nos échanges et l’objectif que nous nous sommes fixé en ouvrant le débat sur ce dossier brulant dans la Communauté Bafou de Douala.

        

     

En effet, si nous sommes tous d’avis qu’il faut féliciter les hauts faits et encourager les bonnes initiatives de développement dans le groupement Bafou, il serait tout aussi normal de décrier les déviations ou mauvais comportements des uns et des autres. L’article suscité n’était qu’une alerte à l’endroit de tous les Bafou qui, au lieu de servir de manière transparente en appliquant les règles de bonne gouvernance tel que l’exige l’évolution du monde actuel, font plutôt entrave à l’évolution de notre société. Vous pouvez compter sur nous ; nous ne ménagerons aucun effort pour dénoncer ce genre de comportements. C’est vrai que ce n’est pas facile de dénoncer le père, la mère, le frère, la sœur, l’oncle ou la tante de tel ou tel. Mais un tel laxisme nous a fait perdre beaucoup de choses, que ce soit avec les projets qui ont été gérés par le passé par nos parents ou ainés, ou alors au niveau de nos associations de famille ou de sous-familles. En effet, beaucoup n’en font qu’à leur tête, sans penser qu’ils devraient rendre compte au peuple qui leur a fait confiance.

Nous voudrions vous prendre quelques exemples :

- la structure de micro-finance MC2 de Bafou Centre tourne en rond depuis des années. Pourquoi ? (nous le saurons dans les prochains jours)

- au niveau des Bafou de Yaoundé, ce genre de comportements a tué non seulement la communauté Bafou de Yaoundé, mais aussi tout notre groupement Bafou. Nous avons assisté sans rien dire à la mort tour à tour de la « famille Bafou de Yaoundé », du « Cercle des élites Bafou de Yaoundé » (CEBA) et du « Nguiah-Sap » et nous en oublions certainement.

- depuis sa création en 1989, la structure appelée « Forces Vives Bafou » (FOVIBA) a tourné en rond sans pouvoir, jusqu’à ce jour, mettre en place des textes organisant son fonctionnement. Nous avons plutôt remarqué que les uns et les autres s’acharnaient à discuter les postes de responsabilité au sein du Bureau Exécutif de cette association.

Sur un autre volet, les membres du Bureau Exécutif du jeune « Comité de Développement du Groupement Bafou » (CODEGBA), doivent se mettre au travail car à travers www.bafou.org nous nous sommes engagés à rendre compte de l’évolution des actions des diverses commissions crées au sein de ce bureau.

Bientôt nous allons nous tourner vers les différents Présidents des Commissions du CODEGBA pour qu’ils disent au peuple Bafou où ils en sont avec leur plan d’action. Nous ne pensons pas que ceux qui n’auront rien fait trouveront des excuses en nous disant qu’on devrait laver le linge sale en famille. Le jour de leur installation, ils ont pris un engagement solennel en disant aux médias que la récréation était terminée.

Même si nous apprécions à leur juste valeur vos réactions, nous avons été surpris de constater comme beaucoup d’autres que certains commentaires étaient déplacés, au point de sortir du sujet pour « régler plutôt les comptes » avec certaines personnes bien ciblées. Nous prendrons désormais la peine de censurer les commentaires de ce genre.

La notion de « jeune » reste à définir à Bafou car, nous avons vu dans beaucoup de pays à travers le monde, des responsables aux très hautes fonctions ayant moins de quarante ans. Malheureusement, à Bafou, pour peu que quelqu’un soit votre aîné de quelques jours, vous êtes pour lui éternellement jeune. Ce qui veut dire qu’il est plus sage que vous et pense que vous ne pouvez rien apporter dans la construction de notre groupement. Il est important pour nous tous de redéfinir cette notion et de savoir qu’avec les techniques de l’information et de la communication, ce « jeune » est dans certains cas plus informé et même plus dynamique que vous.

Il y a de cela quelques mois, nous avons publié un article sur le Nguiah Lah de Yaoundé, au lieu de penser qu’on voulait mettre le feu comme c’est le cas pour les Bafou de Douala aujourd’hui, les membres du Conseil d’Administration de cette société coopérative se sont sentis interpellés. Ils se sont réveillés et ont mis la main à la pâte. Le résultat est bien élogieux : en moins d’un an, ils ont pu mobiliser plus 46 millions de francs CFA pour acheter un lot commercial au quartier Ekounou à Yaoundé. De source bien informée, ont n’attend plus que le Titre Foncier pour convoquer la prochaine Assemblée Générale et programmer la pose de la première pierre du Foyer Bafou attendu depuis des générations.

Chers membres de l’ASB de Douala, nous n’avons aucune intention de nuire à qui que ce soit. Chercher et trouver aussi rapidement celui qui a « commandité l’article » est tout simplement un raccourci. Nous nous sommes seulement servis de cette situation pour attirer l’attention du peuple Bafou sur ce genre de comportements qui freine notre développement. Aussi ne pensez pas que l’ASB de Douala fait seulement la fierté de ses membres.

Pour clore cette mise au point, nous rassurons nos fidèles lecteurs de ce que www.bafou.org reste une tribune de paix et de dialogue constructif. Il ne nous reste plus qu’à vous dire que votre point de vue compte, et que nous sommes ouverts à tous. Vos droits de réponse seront publiés aussitôt qu’ils nous parviendront.

Contact: +237 77 63 05 45,      Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour le Comité de rédaction

(é)

Guy Mathurin NGUEZET

 

Publi-Reportage


Gallerie Video

Publicités

Venez découvrir le site web de l'IUC
Read More!
Désormais Obtenez vos Certifications CISCO à l'IUC
Read More!

Articles Populaires